L’Anti-Defamation League, organisme américain en charge de la lutte contre l’antisémitisme et directement lié au B’naï B’rith, franc-maçonnerie juive, a fait connaître son mécontentement après avoir découvert la nouvelle affiche publicitaire placardée à New York pour la deuxième saison de la série d’Amazon TV « The Man in the High Castle ».

L’affiche, placardée à Times Square, au cœur de Manhattan, montre la Statue de la Liberté effectuant un salut nazi.

La série télévisée, basée sur un roman uchronique de Philip K. Dick, imagine les Etats-Unis dans les années 1960, après la victoire des puissances de l’Axe (Allemagne, Italie, Japon) à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

En novembre dernier, la campagne publicitaire pour cette même série avait déjà suscité la controverse : les sièges d’un wagon du métro de New York avaient été décorés de façon très spéciale. Sous pression de l’Anti-Defamation League, la direction du métro new-yorkais avait fait arrêter cette campagne publicitaire.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

MPI vous conseille ce livre :

%d blogueurs aiment cette page :