randpaul

Lors d’une conférence organisée par “Faith and Freedom Coalition”, un groupe connu pour la promotion des valeurs chrétiennes dans la vie publique, le sénateur américain Rand Paul a fustigé l’administration Obama qui arme les rebelles en Syrie alors même que ces islamistes s’en prennent violemment aux chrétiens.

Il se passe une guerre contre le Christianisme et parfois on vous demande de payer pour cela” , a déclaré le parlementaire républicain du Kentucky avant d’ajouter  “Je dis: pas un sou à un pays qui persécute les chrétiens.”

Le potentiel futur candidat à la Présidence des Etats-Unis a également rappelé qu’en Syrie, la grande majorité des chrétiens n’étaient pas du coté des rebelles islamistes soutenus par l’administration Obama.

“Il est ironique de constater que c’est impossible d’y échapper,” a-t-il poursuivi, “Nos impôts financent les rebelles islamistes, qui tuent les chrétiens.

Rand Paul mentionna aussi dans son discours les chrétiens persécutés au Pakistan.

“Il est temps d’arrêter cette folie”, a-t-il conclu, se référant à l’envoi de l’aide étrangère à ces pays.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !