A l’heure où l’affluence des vaccins contre le COVID-19 pose des problèmes de stockage, allant jusqu’à la pénurie des moyens de stockage, la société belge Iceshop propose toute une gamme de Réfrigérateur Médical.
Les réfrigérateurs et congélateurs médicaux, utilisés dans les secteurs médicaux et scientifiques, sont conçu pour la conservation et le stockage de produits pharmaceutiques tels que des réactifs, des échantillons biologiques, des médicaments ou encore des vaccins. Ces armoires doivent donc être parfaitement hygiénique et entièrement fiable pour assurer une conservation irréprochable de ces produits fragiles.
Un frigo médical n’a qu’une vague parenté avec les frigidaires des maisons. Il s’agit d’un appareil spécifiquement utilisé pour les hôpitaux, pharmacies et laboratoires pour conserver et stocker des produits médicaux et pharmaceutiques, spécialement développées pour assurer la sécurité et la santé des usagers, avec un système de sécurité est obligatoire (porte blindée verrouillable et antidéflagrante, homogénéité de la température). De plus, la pharmacie n’a pas le même besoin que le laboratoire : pour ce dernier, il doit être maintenu à une température constante afin de minimiser le risque d’explosion des produits. Ce type de réfrigérateur est notamment employé pour conserver le sang et les vaccins, comme celui contre le COVID-19.
La gamme Iceshop est vaste et couvre à la fois la pharmacie et le laboratoire. L’armoires de laboratoire est essentiellement destinée à la conservation d’échantillons et/ou de réactifs. Ces réfrigérateurs ou congélateurs garantissent un maintien de la température constante pour limiter les risques de contaminations ou de pertes de ces matières fragiles. La plupart du temps, ces frigos médicaux disposent de différents compartiments séparés par des grilles pour éviter la contamination d’échantillons entre eux. Ces réfrigérateurs et congélateurs sont également utilisées pour la conservation de sang et de vaccins mais des modèles spécifiques existent également pour ces deux produits. Il faut compter 1620 € pour une entrée de gamme avec le congélateur pour laboratoire Liebherr d’une contenance de 450 litres. Pour le très haut de gamme, le congélateur Elcold de 450 litres et de 1,70 mètres de large atteint les 10715 €.
L’armoire de pharmacie est, quant à elle, conçue pour la conservation de médicaments et de certains vaccins. Elle assure un refroidissement fiable et une stabilité de température. Destiné à une utilisation intensive en pharmacie, ce genre de frigo médical est généralement plus compact et plus pratique pour pouvoir s’installer et s’utiliser plus facilement. Les réfrigérateur et congélateurs de pharmacie sont souvent équipé de système de fermeture avec une clé pour limiter l’accès à des médicaments sensibles. Beaucoup de ces frigos ont également des systèmes d’alarmes en cas de panne ou si la porte a été mal fermée afin d’éviter d’endommagés les médicaments fragiles. Il faut compter 729 € pour l’entrée de gamme, à savoir l’armoire réfrigérée 200 litres. Actualité oblige, notons les congélateurs à vaccins de marque Elcold, disponibles en 130 litres (3100€), 226 litres (3800 €) ou 300 litres (4450 €).
Notons que les normes sanitaires sont très strictes : pour obtenir son matériel, un rendez-vous requis, ainsi que le port du masque pour les employés. La température des employés est vérifiée. Ces derniers doivent désinfecter les surfaces entre chaque client et le site est muni de cloisons de protection aux caisses.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Les commentaires sont fermés

Ce numéro 80 de la revue Civitas est un numéro spécial de 100 pages.

On y trouvera d’une part un dossier consacré au Great Reset. Pour beaucoup cette expression (en français Grande Réinitialisation) demeure un peu mystérieuse. Pourtant, il ne s’agit pas d’une question anecdotique, bien au contraire.

On retrouve dans cette revue les interventions de Monseigneur Viganò, qui a exercé d’éminentes fonctions à la Curie et dans la diplomatie vaticane (Nonce aux États-Unis), Xavier Poussard directeur de la lettre confidentielle Faits et Documents, Lucien Cerise, Modeste Schwartz et Pierre Antoine Plaquevent spécialistes reconnus de cette question, Xavier Moreau, grand spécialiste de la Russie, Le général Delawarde ainsi que la courageuse Cassandre Fristot qui relate les persécutions et les condamnations dont elle a été victime pour avoir simplement porté, dans une manifestation, une pancarte avec la question QUI ?

On sait aujourd’hui qu’il est des questions qu’il est interdit de poser…

A commander dès maintenant sur MCP pour 10 € seulement !

 

%d blogueurs aiment cette page :