Etats-Unis – La ville de Louisville, dans le Kentucky, a retiré une statue vandalisée du roi Louis XVI, devenu cible parmi d’autres des Black Lives Matter, agitateurs racialistes noirs financés par le milliardaire mondialiste George Soros.

Maculés de graffitis, le monument de 9 tonnes et son piédestal à l’inscription gravée « King of France », ont été enlevés jeudi et transportés à l’écart de la vue des habitants de Louisville, qui tire son nom du roi de France Louis XVI.

« Etant donné l’état endommagé de la statue, les autorités s’inquiètent du risque de dommages supplémentaires qui pourraient causer des blessures au public », a justifié dans un communiqué Greg Fischer, le maire de Louisville.

Exécutée par le sculpteur Achille Valois dans les années 1820, la statue avait été offerte en 1967 à Louisville par la ville de Montpellier, dans le cadre du jumelage entre les deux localités.

La statue du roi guillotiné le 21 janvier 1793, taillée dans un bloc de marbre de Carrare, a subi de nombreux dommages successifs au cours de ces derniers mois.

Un manifestant avait notamment amputé fin mai le bras droit de la statue.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

8 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le dernier numéro de la Revue Civitas !


 

Voici la revue 81 de Civitas sortie la semaine dernière !

Ce numéro de la revue de Civitas permettra à ses lecteurs de mesurer le fossé qui séparerait un Etat catholique de la république dans laquelle nous sommes embourbés. Puisse cette lecture susciter des engagements plus ardents. Et espérons qu’elle permettra à des curieux, y compris non-catholiques, de constater qu’un Etat catholique serait bénéfique pour tout foyer recherchant sincèrement le bien commun.

Cliquez ici pour vous la procurer.

%d blogueurs aiment cette page :