Les policiers suédois ont été contraints de courir pour sauver leur vie après avoir été attaqués par une foule de demandeurs d’asile dans le centre d’accueil pour migrants de Västerås.

Les policiers étaient venus sur place à la demande du personnel du centre qui avait signalé qu’un enfant de 10 ans y avait été «violé à plusieurs reprises ».

Le personnel du centre avait essayé de soustraire l’enfant violé de cet environnement mais il en avait été empêché par des immigrés du camp. Le personnel avait donc appelé la police. Mais à leur arrivée dans le centre de migrants, les policiers ont été assaillis de toutes parts par des immigrés très violents et ont été contraints de fuir.  

L’incident est survenu la semaine dernière à Västerås mais n’a été révélé que avant-hier dans la presse suédoise.

Un des officiers de police a raconté au journal Vestmanlands Läns Tidning leur mésaventure. Ils ont été encerclés par une foule hostile et agressive. “Nous étions 10 officiers de police dans un couloir étroit. Et l’un de nous a crié qu’il y avait une sortie de secours ». Les policiers s’y sont engouffrés et ont pris la fuite.

Il y a quelques jours, c’est une jeune femme travaillant dans un centre d’accueil de demandeurs d’asile à Göteborg , Alexandra Mezher, 22 ans, qui y avait été poignardée par un demandeur d’asile de 15 ans.

La Suède est aux prises avec un afflux record d’immigrés.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

20 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP : Les vaccins en question

Les vaccins en question – avec une préface d’Alexandra Henrion-Caude

Le livre de la biologiste américaine Pamela ACKER “Les vaccins en question”, ouvrage préfacé dans sa version française par la généticienne Alexandra HENRION-CAUDE, ancienne directrice de l’INSERM et spécialiste de l’ARNm, avec une postface du Docteur Roullet bien connu de nombreux poitevins .

Ce livre a le grand mérite d’aborder la biologie et la technique vaccinale mais avec l’éclairage de la morale, et la mise en perspective des conséquences secondaires réelles mais bien souvent ignorées. Les intérêts et les manipulations des grands groupes pharmaceutiques ne sont pas oubliés !

17 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :