Ignace - Effondrement de la bourse chinoise
Ignace – Effondrement de la bourse chinoise

La Banque de France alerte sur un risque de « correction » des marchés financiers alors que les Bourses ont battu des records en 2021.

« Une crise boursière et financière est le principal risque qui pèse à moyen terme sur le secteur financier, et il pourrait augmenter, a alerté lundi 10 janvier l’institution dans son rapport semestriel sur les risques financiers. « Certains indicateurs de valorisation boursière pointent un niveau d’exubérance persistant, qui rend les marchés d’actifs risqués vulnérables à une correction brutale pouvant aussi éventuellement déstabiliser des acteurs financiers non bancaires ayant recours au levier de la dette et se propager à d’autres segments de marché« , a estimé la banque centrale.

Sur les cinq principaux risques identifiés par l’institution, le risque de marché est le seul dont la probabilité est estimée à « très élevé » — celle des autres risques étant jugée « élevé » : il s’agit de  l’endettement élevé, les pressions sur la rentabilité des banques et sur le rendement des placements des assurances, le risque de cyberattaque, et l’exposition au changement climatique.

La presse russe, qui s’inquiète du surendettement croissant d’une partie de la population à la sortie de la crise du Covid (7.1 millions de ménages seraient en faillite ou proches de l’être), estime cependant que s’il y a une crise financière globale, elle ne viendra pas de la Russie. Vzgliad pointe le risque de bulle dans l’immobilier chinois – après le défaut d’Evergrande fin 2021, les promoteurs Kaisa, Shimao et d’autres semblent aussi en difficulté. D’autant que cette crise se répercute déjà sur la sidérurgie chinoise et les cours de l’acier, et menace d’atteindre les activités de production de ciment, verre et d’autres industries de transformation qui pèsent lourd dans le PIB chinois.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A lire absolument !

Ce numéro 80 de la revue Civitas est un numéro spécial de 100 pages.

On y trouvera d’une part un dossier consacré au Great Reset. Pour beaucoup cette expression (en français Grande Réinitialisation) demeure un peu mystérieuse. Pourtant, il ne s’agit pas d’une question anecdotique, bien au contraire.

On retrouve dans cette revue les interventions de Monseigneur Viganò, qui a exercé d’éminentes fonctions à la Curie et dans la diplomatie vaticane (Nonce aux États-Unis), Xavier Poussard directeur de la lettre confidentielle Faits et Documents, Lucien Cerise, Modeste Schwartz et Pierre Antoine Plaquevent spécialistes reconnus de cette question, Xavier Moreau, grand spécialiste de la Russie, Le général Delawarde ainsi que la courageuse Cassandre Fristot qui relate les persécutions et les condamnations dont elle a été victime pour avoir simplement porté, dans une manifestation, une pancarte avec la question QUI ?

On sait aujourd’hui qu’il est des questions qu’il est interdit de poser…

A commander dès maintenant sur MCP pour 10 € seulement !

 

%d blogueurs aiment cette page :