L’Académie de Rennes avait annoncé à 3 lycées hors contrat de Bretagne le rejet des dossiers de contrôle continu de leurs élèves, le jour-même de l’annonce des résultats de l’examen. La Fondation pour l’école s’était aussitôt mobilisée auprès des services du Ministère, ainsi que l’association Créer son Ecole – Educ’France.

Chronologie des faits

Jeudi 09 juillet 2020
Le rectorat de Rennes a finalement décidé d’accorder le bac aux lycéens et lycéennes des trois lycées hors contrat catholiques de Bretagne, après avoir bloqué leur accès au diplôme pour des raisons administratives (le dossier aurait été incomplet). Ce n’est que justice pour ces forts-en-thème, nombreux à avoir eu des mentions !

Nous tenons à saluer l’intervention efficace de notre avocat, maître Hugues de Lacoste Lareymondie, et remercions tous ceux qui se sont mobilisés, notamment sur les réseaux sociaux.

Ainsi, la pratique sur le terrain aura rejoint les annonces du Ministre : les lycéens des établissements privés hors contrat ayant un livret scolaire auront passé le bac 2020 dans les mêmes conditions que les autres lycéens, à savoir au contrôle continu.

Seuls candidats encore discriminés à ce jour (un référé est en cours d’examen), ceux des lycées français situés à l’étranger, non homologués bien qu’enregistrés auprès des rectorats français.

Contact presse : Axelle Girard liberte@educfrance.org

Contact Créer son école : Anne Coffinier  anne@creer-son-ecole.com

En savoir plus : Témoignage de parent

Bien à vous,

Anne Coffinier
Présidente de Créer son école – Educ’France, et administratrice-fondatrice de la Fondation Kairos pour l’innovation éducative – Institut de France.

Vendredi 10 juillet 2020
Le rejet discriminatoire des dossiers de contrôle continu au Bac des 3 lycées indépendants bretons a été annulé : tous les élèves ont été reçus à l’examen.
La Fondation pour l’école a appris hier soir que le réexamen par le jury académique de leurs dossiers de contrôle continu avait porté ses fruits.

Les 41 élèves de terminale ont tous été reçus à l’examen du Baccalauréat 2020, avec un succès certain : 8 mentions Très bien, 18 mentions Assez Bien et 10 mentions Bien ont été obtenues, soit un total de 37 mentions.

Ce revirement est un signe fort : le respect des directives ministérielles, demandant une parfaite égalité de traitement de tous les candidats devant les épreuves 2020 des examens nationaux, quel que soit le statut de leur établissement, ne doit souffrir aucune exception.

La Fondation remercie la Sous-direction de l’enseignement privé et la DGESCO, avec lesquelles elle a été en lien étroit ces trois derniers jours, pour leur mobilisation rapide sur ce dossier, tout comme elle remercie les lycées pour leur confiance et la bonne coordination des actions entreprises.

Si la Fondation pour l’école se félicite de cette issue positive pour le Baccalauréat, elle reste attentive aux résultats du Brevet et continuera à veiller à ce qu’aucune situation discriminatoire ne puisse être constatée.

Source : Créer son Ecole / Educ’France / Fondation pour l’Ecole / La Porte Latine

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
%d blogueurs aiment cette page :