Samedi 2 février 2019, durant l’Acte XII des gilets jaunes à Paris, les milices antifas et black blocs ont chargé pour agresser Jérôme Rodrigues et Eric Drouet.

Cette vidéo montre l’agression puis l’évacuation de Jérôme Rodrigues, protégé par un cordon de gilets jaunes.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

7 commentaires

  1. Sancenay says:

    Bah, Il n’est pas rare que lorsqu’un chantier dépasse leurs capacités de traitement, les grandes entreprises de “nettoyage” fassent appel à la sous-traitance…et quand on aime, on ne compte plus !
    Voilà sans doute ici un moyen assurément “providentiel” de palier l’usage de plus en plus contesté des flash balls, dans le genre, à la prochaine conf de presse des grands chefs pandores : “c’est pas nous, c’est eux, pas vus , pas pris.La “Fraternité” , c’est “no limit”.

    • Vous voyez juste, Sancenay. Les démocrato-dictatures sont spécialistes dans l’utilisation des milices et barbouzes pour éliminer les opposants. Le pouvoir a toujours utilisé des anarchistes et terroristes d’ultra-gauche pour intimider ceux qui les gênent. Les mouvements pro-vie en savent quelque chose avec les hordes infernales venant les provoquer et les agresser, avec la bénédiction des forces de l’ordre.
      Ces antifas sont encadrés et cornaqués par des policiers déguisés.
      Les gilets jaunes doivent s’organiser pour avoir un service d’ordre musclé, entraîné et discipliné pour éliminer les casseurs et autres provocateurs de leurs manifs (qui sont très souvent des flics déguisés). Et nous verrons ce service d’ordre se faire agresser par les CRS et gendarmes, car perturbant leur plan machiavélique et leur politique du pire. Comme les gardiens de ND de Paris condamnés pour avoir mis dehors les salopes de femen

      • Sancenay says:

        Merci Toto ! Je n’ai guère de mérite à me souvenir de l’accueil “fraternel” que j’ai reçu dans mes diverses campagnes.Et c’est pourquoi je m’efforce de faire partager cette expérience à nos jeunes troupes. Et puis , j’ai la chance d’avoir conservé mes deux yeux pour voir clair et envoyer quelques flèches de manière incisive.
        Il est vrai qu’à l’époque la stratégie du système n’était pas encore celle du chaos recommandée par Attali ( lequel, plus on approche de l’aboutissement de ses préconisations,plus il se fait singulièrement discret) . On ne faisait guère alors “que” de menacer de mort. Ce dont m’avait dit froidement un scribe parvenu à être ministre le temps d’empocher une solide retraite bien indexée : “c’est tout à fait normal quand on fait de la politique”.

  2. Alain H says:

    Macron, valet de chiottes de Bruxelles, démission !!!

  3. Alexandre Sanguedolce says:

    Spectacle lamentable.

  4. Cadoudal says:

    antifa = bolchevique ; désire renouveler les massacres de Lénine et Staline

  5. L’histoire bégaie : les black-blocs sont à Macron ce que les SA étaient à Hitler ; leurs groupuscules recrutent les frères des Benalla pour casser du français et faciliter la poursuite de la mise en esclavage du pays. Avec la complicité active de la police.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 35.000 € pour 2019

btn_donateCC_LG

45 % 19.170 € manquants

15.830 € récoltés / 35.000 € nécessaires
Mis à jour le 26/03/2019

Il nous reste cependant 19.170 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !