L’IHU de Marseille diffuse aujourd’hui une nouvelle vidéo du Professeur Didier Raoult. Celui-ci tire quelques leçons des données concernant les malades du coronavirus (baisse des hospitalisations, baisse des nouveaux malades,…).

Il met en évidence ce choix crucial face à une épidémie courte : traiter les malades pour les guérir ou étudier la maladie et les traitements potentiels avant de commencer à soigner les patients. Lui a choisi de répondre immédiatement au besoin des malades, considérant qu’ils avaient plus besoin de médecins que de chercheurs dans une telle situation d’urgence.

Le Professeur Raoult souligne également que cette épidémie a fait apparaître un conflit entre les médias institutionnels et les médias sociaux, les premiers accusant les seconds d’être des propagateurs de “fake news” parce qu’ils ne partagent pas les mêmes analyses.

“Mon destin ne dépend pas de ce qu’on pense de moi”, conclut le Professeur Raoult lorsqu’il est interrogé sur les critiques dont il fait l’objet.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. Et Dieu sait que l’establishment médiatique et les pseudo-“experts” tentent de démolir ses thèses…

    …ce qui par réfraction, prouve qu’il a raison.