viktor-orban-bain-de-foule

Toujours aussi percutant ce Viktor Orbán ! Lors de l’académie d’été qui s’est tenue le 23 juillet dernier dans la station thermale roumaine de Tusványos (Bad Tuschnad/Kaiserbad, Siebenbürgen1, Transylvanie), le Premier ministre hongrois, s’adressant à son auditoire, ne s’est pas privé de faire une comparaison historique sur la « crise migratoire » qui ne plaira pas à tout le monde.

« Les Hongrois ne veulent pas devenir un peuple d’esclaves. Ils ne veulent être ni un peuple d’esclaves d’un autre peuple, ni exister en tant qu’esclaves dans leur propre patrie. C’est aussi ce qu’on peut appeler la liberté. Il ne nous est pas indifférent de savoir qui sera le prochain président des États-Unis et ce qu’il pense de l’immigration. Cela va déterminer notre vie. Je ne veux pas critiquer les Américains, mais je tiens à dire clairement que ce qu’ils considèrent être juste nous tuera, et cela nous est insupportable. Cela n’aura donc pas notre soutien. La vérité est que je peux comprendre que, d’un point de vue américain, l’immigration soit perçue positivement, puisque les États-Unis se sont constitués de cette façon. Mais ils devraient aussi voir que, dans cette histoire, nous sommes les Indiens. »

Sources :
http://unser-mitteleuropa.com/2016/08/02/orban-in-dieser-geschichte-sind-wir-die-indianer
https://www.facebook.com/orbanviktor/videos/10154265365551093 (sous-titrée en anglais)

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP : Les vaccins en question

Les vaccins en question – avec une préface d’Alexandra Henrion-Caude

Le livre de la biologiste américaine Pamela ACKER « Les vaccins en question », ouvrage préfacé dans sa version française par la généticienne Alexandra HENRION-CAUDE, ancienne directrice de l’INSERM et spécialiste de l’ARNm, avec une postface du Docteur Roullet bien connu de nombreux poitevins .

Ce livre a le grand mérite d’aborder la biologie et la technique vaccinale mais avec l’éclairage de la morale, et la mise en perspective des conséquences secondaires réelles mais bien souvent ignorées. Les intérêts et les manipulations des grands groupes pharmaceutiques ne sont pas oubliés !

17 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :