Russie – Au cours de sa grande conférence de presse de ce 20 décembre, Vladimir Poutine a abordé des sujets très variés de politique nationale et internationale. Parmi les sujets évoques, Vladimir Poutine a parlé des Gilets Jaunes.

Le président russe a commenté la situation française, considérant que la hausse de l’essence a été le «prétexte» permettant de faire entendre un mécontentement plus général émanant en particulier «des Français de souche», et soutenu par «plus de 70 % de la population».

Vladimir Poutine a évoqué l’exemple des «Parisiens de souche qui ont été obligés de partir vivre en banlieue» mais doivent effectuer des allers-retours quotidiens pour se rendre au travail.

Mais Poutine a ajouté qu’«Il ne serait pas correct d’évaluer l’action des pouvoirs français», répondant ainsi indirectement à ceux qui l’accusent d’ingérence.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
%d blogueurs aiment cette page :