Après la police fédérale, c’est la police bavaroise qui publie ses données 2016 en ce qui concerne les agressions sexuelles. Une fois encore, les colons se distinguent par leur proportion à ce genre d’exactions : par tranche de 100.000 personnes, dans le Land en questions, les « migrants » ont commis 254 agressions sexuelles, contre 86 pour les immigrés et 27 pour les Allemands de souche.

Depuis notre précédent article, rappelons qu’il y a eu les attaques de Hambourg et de Dortmund, commises toutes deux par des colons. D’autre part, de nouvelles données ont été publiées, à savoir l’évolution de la part des « migrants » dans les agressions sexuelles entre 2012 et 2016. Si le nombre de ces dernières n’a guère variée (passées de 36.001 en 2012 à 37.442 en 2016), la part des colons dans les viols, après une légère décrue en 2013 – 1,6 % (599 viols) contre 1,8 % (645 viols) en 2012 – a littéralement explosée : 949 viols et 2,6 % en 2014 ; 1683 viols et 4,6 % en 2015 et 3404 viols et 9,1 % en 2016.

Rappelons également qu’en Autriche voisine, à Perchtoldsdorf (Basse-Autriche), dans le but de prévenir les agressions sexuelles commises par les migrants pendant la saison estivale, une piscine a affiché des pancartes à l’attention des migrants leur disant ne pas entrer dans le vestiaire des femmes et qu’il était interdit de les peloter, information publiée par le journal britannique Daily Star du 23 juillet.

Rappelons également que les Syriens sont la communauté étrangère majoritaire dans la moitié environ des districts d’Allemagne de l’est, mais aussi dans les arrondissements de Bavière de Fürth et de Deggendorf.

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Vaccin, ce que l'on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N'hésitez pas à vous abonner ! Un abonnement annuel à 30 € seulement !

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Revue choc sur le vaccin : un scandale moral, médical et politique

La dernière revue de CIVITAS arrive, c’est un baton de dynamite ! Vous pouvez déjà la précommander !

La célèbre généticienne Alexandra HENRION CAUDE y donne un entretien exclusif et explosif, et le père Joseph y aborde avec rigueur et clarté le scandale moral.

Vaccin, ce que l’on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N’hésitez pas à vous abonner !

Un abonnement annuel à 30 € seulement !

%d blogueurs aiment cette page :