La destruction du Sacré-Cœur ? Une « idée aussi loufoque que sérieuse {…} qui a le mérite d’ouvrir un débat occulté« , écrivait il y a quelques jours le journal Libération.

L’antichristianisme connaîtrait-il un tel regain parmi la classe politico-médiatique au point de vouloir détruire le deuxième édifice religieux le plus visité après la cathédrale Notre-Dame de Paris ?

La démarche antichrétienne ne repose heureusement que sur l’initiative d’un Parisien laïcard caché derrière le pseudonyme de de «Nathalie Lemel», pasionaria  féministe de la Commune de Paris.

«Le Sacré-Cœur est une verrue versaillaise qui insulte la mémoire de la Commune de Paris.», écrit cet individu qui réclame «la démolition totale de la basilique lors d’une grande fête populaire».

Le propos délirant a trouvé sa place lors de l’opportunité annuelle qu’offre la ville de Paris à ses habitants de proposer des idées d’investissements pour leur arrondissement et/ou tout Paris à travers ce qui s’appelle le budget participatif qui dispose d’un budget de 100 millions d’euros dont 30 millions réservés aux quartiers populaires. Les projets doivent obligatoirement être soumis par des personnes résidant dans la ville, relever de l’intérêt général, de la compétence de la Ville de Paris et rentrer dans le budget d’investissement sans générer de dépenses de fonctionnement.

Ensuite les commissions de chaque arrondissement et la ville de Paris font leur tri, soumettent les projets retenus aux votes des Parisiens en septembre. C’est enfin en décembre que le financement des projets approuvés est définitivement validé par le vote du budget de la ville.

Cette proposition n’a aucune chance d’être retenue car le Sacré-Cœur n’appartient pas à la Ville de Paris mais à l’archevêché. Et Pauline Véron, adjointe à la maire de Paris chargée de la démocratie locale, a rappelé sur France Info, que la basilique est classée monument historique. L’affaire est donc close.

Mais imaginez un seul instant qu’un citoyen de Paris vienne proposer la destruction d’une synagogue ou d’une mosquée parisienne. Le tollé serait général. Les médias hurleraient à l’antisémitisme ou à l’islamophobie. Une enquête serait diligentée. L’identité de l’individu serait jetée en pâture par des journalistes « engagés ».  Des manifestations et des pétitions viendraient sensibiliser l’ensemble des Français au retour des « heures les plus sombres de l’Histoire ».

Mais dans le cas qui nous occupe, il s’agit d’antichristianisme, un sujet qui ne déchaîne aucune indignation parmi les médias ni parmi les politiciens. Au contraire, il se trouve même des journalistes, comme à Libération, pour écrire que cela « a le mérite d’ouvrir un débat occulté« . 

La construction de la basilique du Sacré-Cœur, entamée en 1875, veut «expier les péchés imputés à la Commune», raconte à Libération Mathilde Larrère, maître de conférences en histoire contemporaine.

Depuis les anti-chrétiens de toutes espèces n’ont cessé d’espérer la destruction de cette basilique.

Et depuis quelques années, laïcards et francs-maçons redonnent de la voix.

En 2013, Ian Brossat, alors leader communiste du Front de Gauche au conseil de Paris, déclarait :

« Le Sacré-Coeur est un symbole que je n’aime pas. Et qui visait à sanctionner d’une certaine manière les communards. Je pense que s’il y a un endroit où on pourrait faire autre chose ça serait le Sacré-Coeur. Je le remplacerais par un espace dédié à la solidarité. Aujourd’hui si on a une idée à porter dans cette ville, c’est la solidarité, la justice sociale. Si Paris doit être exemplaire dans un domaine, c’est la solidarité. »

Lionel Jospin, ex-candidat socialiste à la présidence de la république, aurait lui-aussi volontiers raser le Sacré-Cœur qu’il décrivait comme un symbole «d’obscurantisme, de mauvais goût et de réaction».

Le 18 mars 2014, la Basilique était profanée par des graffitis anarchistes :

1979941_545314502251415_283439267_o

L’économiste laïcard Jacques Sapir s’était aussi illustré par ce tweet cathophobe :

sapir-haineIl avait été suivi par l’universitaire Jean-Raphaël Bourge, spécialisé dans les études (resic) sur la « pornographie gay ethnique » et la « pédophilie féminine » :

BourgeEt par le « politologue » gauchiste Julien Salingue :

Salingue

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

15 commentaires

  1. MCF68 says:

    L’universitaire Jean-Raphaël Bourge = Mon, Dieu dire qu’on est de la même famille. Ce midi j’ai pensé à lui en prenant mon bouillon de courges.

    • Un lecteur anonyme says:

      Votre prostate vous rattrape …il faut ingérer les pépins de courge et non le bouillon de courge …

      • MCF68 says:

        C’était ce qu’on appelle une contrepèterie. Bouillon de courges… couillon de Bourge. Ce qui décrit bien ce que je pense du personnage.

  2. pamino says:

    Les communards ont leur propre monumentum ære perennius : L’Internationale (texte du communard Pottier, 1871, musique de Degeyter 1888).

  3. Domremy says:

    Changeront pas nos Libé et consort .
    Passent leur temps à renifler ce qu’ils vont encore pouvoir salir ,corrompre ,démolir .

    En 230 années post révolutionnaires ils n’ont à leur actif que la Tour Eiffel ….pas de quoi faire de Paris la ville la plus visitée du monde !

    Pour démolir ça ils savent faire .

    Et puisqu’ils veulent un débat sur la Commune lançons les sur la piste pas encore reniflée ou par eux occultée du ”frère Thiers ”, ou du ”frère Jules Ferry.”…Comme par hasard on trouve ces frangins franc-maçons dans tous les massacres contre le peuple .
    Sur Thiers ce sont des catholiques -Balzac et Chateaubriand -qui en donnent la mesure . (chercher Balzac et Thiers , ou Chateaubriand et Thiers sur internet )

    `
    CITATION :

    *”Vers 1820, THIERS adhéra à la Charbonnerie qui comportait 60.000 membres, dirigée par la Haute Vente, présidée par LA FAYETTE. Elle fomenta un complot visant à faire tomber le pouvoir et rétablir la République par un soulèvement militaire (1822). …

    Dans la Charbonnerie, THIERS prête serment, non pas contre la monarchie, mais contre la branche aînée des Bourbons. Bien reçu au salon de LA FAYETTE, rue d’Anjou, il n’a jamais eu la confiance du vieux général….

    *Quand au grand républicain Jules Ferry -autre franc-maçon -lisons sa déclaration sur les Communards :

    Jules Ferry, maire de Paris, favorable à la répression écrira :
    « une barricade se dresse, nos soldats la tiennent, tandis qu’en face au pont Louis Philippe, le hideux drapeau rouge déploie son haillon sanglant sur une barricade qui tire encore sur nous…Je les aie vues les représailles du soldat vengeur, je me suis incliné, comme si j’apercevais l’épée de l’Archange ».

    Allez Libé …encore un peu de bouse sur les yeux de tes lecteurs contre les Catholiques ….

    Pour ne pas voir l’oeuvre massacrante de tes copains liberaux-maçons

  4. Eric says:

    « Patience de Dieu, que de hontes tu souffres ! »

    Dante, « Le Paradis », chant vingt et unième.

  5. je suggère quelques monuments à détruire:

    -Le siège du PCF Colonel Fabien
    -Le siège de la GCT à Montreuil
    -Le centre Pompidou temple de la médiocrité culturelle
    -La BNF et la pyramide du Louvre symboles de la décadence Mitterrand
    -Le musée de l’immigration
    -Les mosquées salafistes avec leurs écoles coraniques (environ une centaine) .

    et bien d’autres encore , je vous laisse compléter la liste.

    • Etienne says:

      Que voilà des propositions constructives : ça libèrera des sites pour y caser des illégaux en attente de rapatriement.

  6. DUFIT THIERRY says:

    Il ne faut pas oublier qu’en 1971 des groupuscules d’extrême gauche profanèrent la basilique du Sacré Cœur. Il y eut des violences, des sacrilèges. A l’époque le cardinal Marty de satanique mémoire dont le cœur débordait d’amour pour les casseurs d’extrême gauche appela la justice à faire preuve d’indulgence pour eux. Quelques années plus tard il appela la force publique à évacuer sans ménagement St Nicolas du Chardonnet. On voit les amours très sélectifs du satanique Marty : amour pour l’extrême gauche, haine contre les catholiques fidèles à la Tradition. Le cardinal Marty ami des profanateurs d’extrême gauche était un suppôt de Satan vomi par l’Enfer et qui est retourné en Enfer..

  7. patrick says:

    Hé hé, quand les communards et trotskistes voir socialistes s’expriment en parlant de solidarité, de fraternités etc, ces mots dans leur bouche me font peur, eux qui, en France, au début de la guerre 39/45 du fait de l’alliance hitler/staline étaient les alliés d’hitler, peu le savent, et quand on connaît leur solidarité, leur fraternité dont mao et staline étaient les fervent défenseurs, n’est ce pas? Pour le 1er c’est environ 60 000 000 de mort et pour le second c’est 40 000 000 de mort et là nos communard socialo trotskistes n’en parlent jamais, ne reconnaissent pas, ne s’excusent pas, trouvent sans doute cela normal. Aujourd’hui ils pleurent d’avoir été battus, mais si ils avaient gagné leurs crimes auraient sans nul doute possible été bien pire et beaucoup d’entre eux aujourd’hui les yeux injectés de sang sont prêt à recommencer et ce comportent très souvent en ennemis de la France, mais ne pense qu’à leurs avantages à eux bien égoïstement. La Corée du Nord est leur exemple…

  8. Horace says:

    Depuis ses origines,la « république » est génocidaire et anti-chrétienne. Le 17 janvier 1794, la Convention avait ordonné la destruction définitive de la Vendée « afin que pendant un an, nul homme, nul animal ne trouve sa subsistance sur ce sol » dira le député Fayau. Le général Rossignol, une célébrité à l’époque s’écrit : « il faut faire de ce pays un désert, et le peupler de bons Républicains ». Voilà l’homme nouveau : le “bon républicain”. C’est le rêve de tous les dictateurs francs-macs. Pour un auteur, Renée Casin, les preuves formelles de crimes contre l’humanité existent. On les trouve dans les ordres de la Convention et les rapports des généraux assassins. Après la campagne, un des rapports cite: « Il n’y a plus de Vendée, citoyens républicains. Elle est morte sous notre sabre, libre, avec ses femmes et ses enfants. Je viens de l’enterrer dans les marais et les bois de Savenay suivant les ordres que vous m’aviez donnés”. Ah ! les ordres qui permettent de se laver de tous les crimes. C’était “l’ordre”. Alors ce général continu sans une ombre d’émotion : J’ai écrasé des enfants sous les pieds des chevaux, massacré des femmes, qui au moins pour celles là, n’enfanteront plus de brigands. Je n’ai pas de prisonniers à me reprocher, j’ai tout exterminé…Les routes sont semées de cadavres. Il y en a tant que par endroits ils font pyramide. On fusille sans cesse à Savenay, car à chaque instant il arrive des brigands qui prétendent se rendre prisonniers…Nous ne faisons pas de prisonnier. Il insiste et ajoute cyniquement : “Il faudrait leur donner “le pain de la liberté”, or la liberté n’est pas révolutionnaire. » Qu’on se le dise. Il fallait donc extirper la chrétienté de ce pays. Voilà les « valeurs » de la « respublica » tant admirée et promu par la franc-maçonnerie. Cette dernière, lâche se cache en secret pour débattre de ses plans anti-chrétien … « au nom de la République » bien sur. Je suis anti-maçonnique, anti républicain car être républicain c’est admettre ses crimes du passé, du présent et ceux à venir. Je ne suis pas d’extrême droite non plus. Je suis pour la bienveillance, le respect et contre tous les préjugés qui mènent aux conflits. Aujourd’hui nos francs-macs s’en prennent à l’Eglise et l’esprit chrétien en poussant les musulmans au front. Les attentats leurs conviennent pour autant qu’ils soient anti-chrétien. Ces penseurs ont la grande délicatesse de rester en arrière des conflits prétendant par leurs discours ridicules et médias « orientés », condamner les violences mais pas ceux qui les commettent. Français ne vous laissez pas faire, vos ennemis sont cachés, à l’ombre dans les buissons le long de vos chemins. RÉSISTANCE,

    • Mad-Max says:

      Merci Horace , quelle tragédie inhumaine !
      Cela est la vérité , l’inhumanité absolue est sous nos yeux , elle prend forme par cette certitude impalpable et pourtant si vive que l’enfant que j’étais a compris sur les bancs de l’école en cours d’histoire retraçant la sanglante et hideuse épopée révolutionnaire .
      La femme France ruisselante de sang , hagarde , échevelée par ce martyre inimaginable a tant pleuré …
      Le sort de la République est scellé , les émeutiers et leurs meutes serviles s’affrontent jour et nuit jusqu’à sa mise à mort définitive …
      C’est le combat des méchants , restons à l’abri loin des miasmes agoniques .
      Dieu rend à chacun selon ses oeuvres …

      • Horace says:

        Je réponds rarement. Je tiens à vous remercier de vos commentaires. Nous devon stimuler nos courages pour tenir front. Un philosophe historien a écrit : « Une nation qui est bâtie sur le massacre de sa propre population, est une nation indigne de vivre. » Et je crois que nous arrivons à cet instant critique. Et vous l’expliqué bien dans votre dernier paragraphe: « Le sort de la Rép…. etc.etc.

        • Mad-Max says:

          Nous nous venons en aide à travers le crible de tous ces héros inconnus , placés entre Dieu et nous , les bras levés récitant jour et nuit la prière reçue du Seigneur … Notre Père qui êtes aux Cieux ….
          Ils ont fait de l’amour , le but de leur vie .
          Alors oui réconfortons-nous , consolons-nous car combien de souffrances, combien de pénitences , combien de de sacrifices ont été et sont le prix de nos existences ?
          Le Sacré-Coeur de Notre Seigneur Jésus-Christ en est la Pierre Vivante …
           » Parce que Je vous ai fait savoir tout ce que j’ai appris de mon Père
          Ce n’est pas vous qui m’avez choisi mais c’est moi qui vous ai choisis , et je vous ai établis afin que vous marchiez , que vous rapportiez du fruit et que votre fruit demeure toujours et que mon Père vous donne tout ce que vous lui demanderez en mon nom .
          Ce que je vous demande est de vous aimer les uns les autres . »

          https://books.google.fr/books?id=8sk-AAAAYAAJ&pg=PA244&lpg=PA244&dq=le+Sacr%C3%A9-Coeur+de+J%C3%A9sus-Christ+pierre+vivante&source=bl&ots=0-YpaCx2E7&sig=ozZnhasMbnKACTr7DYUd44he5C8&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwiAvpiO3cHSAhWlDsAKHfXZCBkQ6AEIJTAE

          Jésus nous dit :
           » Le Ciel est présent autour de ton labeur  »
          Il en est ainsi .

  9. Daniel PIGNARD says:

    Si Paris est détruit comme de nombreuses prophéties nous le disent, le Sacré Coeur le sera aussi mais aussi l’Assemblée Nationale, Le Sénat et l’Elysée et Bercy. ça va nous faire de sacrées vacances.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

25,40 % récoltés 31.330 € manquants

10670 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 31.330 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com