Suite au Congrès de Lille du Front National on entend beaucoup de critiques, il peut être intéressant pour certains de savoir ce qu’il en est réellement. Marine Le Pen annonce en fin de ce discours d’une heure trente la proposition de changement de nom de son parti en « Rassemblement national », tout en précisant que l’emblème de la flamme ne changera pas. Les électeurs seront appelés à voter par courrier pour accepter ou refuser le changement. Malgré ce changement, ll s’agit d’un discours de retour aux fondamentaux du Front national, ainsi que le reconnaissent l’ensemble des commentateurs… pour le vilipender. Mais pourquoi diable cet abandon de la dédiabolisation cher à Philippot, s’insurgent-ils ? Philippot qui est l’invité de tous les plateaux de TV pour commenter le congrès du FN, -bien cravaté de rose- tandis que les FN en sont absents.

La présence de Steeve Bannon, le samedi, a créé l’hystérie chez les bien-pensants épouvantablement vexés. Steeve Bannon a été le principal organisateur de la victoire de Donald Trump aux USA et bien qu’il ait démissionné du gouvernement américain, il reste un fidèle ami du président américain ainsi qu’il l’a manifesté à plusieurs reprises durant son intervention. L’homme est un fervent catholique qui milite pour le catholicisme, pour les chrétiens persécutés, et contre l’avortement, il est aussi un identitaire de la civilisation européo-chrétienne, un ensemble de critères qui forcément ne peuvent qu’attirer contre lui toutes les haines bien-pensantes de la Maçonnerie et de la Libre-pensée qui dirigent les médias et la classe dirigeante. Voilà un aspect de la campagne de Trump qui ne lui sera pas pardonné. Steeve Bannon a, par ailleurs, louangé Marion Maréchal Le Pen dont il estime qu’elle est l’une des personnes qui comptent le plus dans le monde, dont il a suivi l’intervention à Washington dernièrement. On peut donc penser que la petite-fille de Jean-Marie Le Pen n’a probablement pas été étrangère à la présence de M. Bannon au Congrès du FN, ce que l’ensemble des commentateurs de grand chemin qui se répandent sur ce congrès, se donne bien garde de relever.

Marine Le Pen entame son discours sur une habile mise en confrontation du nationalisme face au mondialisme et du nomadisme face à la sédentarité, et des Marcheurs de Macron sans racines ni culture face aux nationaux enracinés dans leur identité, leur terre et leur civilisation:

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

18 commentaires

  1. Marco says:

    Les raisons pour laquelle elle l’a fait je m’en fou mais elle a déjà trahi ses électeurs au dernière élection et elle le refera

    • Pierrot says:

      Elle n’a trahi personne.C’est l’électorat français qui a trahi la France en élisant Macron l’européen et mondialiste .Le départ de Mr Philippot est positif .Le retour aux fondamentaux (Travail Famille, Patrie) est cependant indispensable.

      • Marco says:

        Pierrot, parmi ses 10 mesures phares (applicable immédiatement après son élection) elle avait promis le retour à la retraite à 60 ans, et s’est parjurée lors du débat entre les deux tours des élections face à Macron. Vous le savez comme moi, tout est sur YouTube.

    • Georges Dubuis says:

      Scoop 2022 MMLP sera la présidente choisie par Attila & son guignol’s band. Banon est comme Hollande il dit une chose et fait le contraire…..l’ennemi invisible/la finance

      • blague-à-part says:

        Vous êtes un comique redoutable M. Dubuis! Comparer Stéphan Bannon à Hollande, il fallait oser, vous l’avez fait! Qui dit pire ?

  2. François says:

    Excellent discours, hormis ses niaiseries sur la laïcité. Mais pour tout le reste c’est excellent. On voit que ce n’est plus le frérot de Philippot qui lui écrit ses discours!

    • Sancenay says:

      C’était un remixage de discours du Président d’honneur amendé des propositions judicieuses de Marion, le talent oratoire des deux et le charme de la dernière en moins.
      C’est d’autant plus cynique d’avoir viré le père et le fondateur du Front sans lequel elle ne serait rien.C’est même parfaitement dégueulasse autant qu’improductif avec en prime cet insupportable sourire béat des « malheurs » de la petite fille qui a tordu la poupée qu’on lui a donnée.
      Si tout cela est censé lui redonner une virginité, il y du boulot !

      • charbot says:

        Même si on aime bien JMLP et si on lui est reconnaissant de tout ce qu’il a fait, on en a raz-le-bol de cette querelle de famille qui s’étale au grand jour et qui nous fait tant de mal. La seule chose importante c’est de sauver la France. Pour le reste ils s’arrangent entre eux.

        • Sancenay says:

          Si ce n’était qu’une « querelle de famille », et à condition de faire preuve , comme vous d’une parfaite ingratitude, on pourrait en effet se désintéresser du sujet. Mais il s’agit tout au contraire d’une totale divergence d’analyse de la réalité politique.Madame Le Pen croit pouvoir tirer de son ingéniosité et de celle de ses éphémères conseillers la clef pour sortir de 73 ans de mensonges, ce au gré de quelques « ralliements » de has been en quête de réélection.Elle s’imagine manifestement que parce que « Trump l’a fait », il n’y a pas de raison qu’elle ne le fasse pas.C’est ce que le rusé Bannon est venu lui vendre.
          La différence c »est que si Trump a pu réussir son coup par surprise cela ne lui donne pas de loin le pouvoir équivalent à celui d’un président français. Le gouvernement profond demeure et veille.
          On voit bien , malgré toute la hardiesse dont fait preuve le Président américain, toute la difficulté qu’il a à imposer ses vues, en particulier dans le grave domaine de la politique étrangère.
          Un président français jouit constitutionnellement d’un pouvoir beaucoup plus important que celui des Etats-Unis.C’est bien pour cela que l’accès à ce pouvoir est très étroitement surveillé par l’ establishment mondialiste. La dispersion « façon puzzle » de Fillon aux dernières présidentielles en fut un bel élément de preuve.
          Jean-Marie le Pen en a toujours eu parfaitement conscience de cette lourde contrainte. Marine ne le sait , ni ne le comprend. Elle croit , en sa grande inculture que son père est « obsédé par la dernière guerre ». Elle n’ a jamais compris que pour sortir libres d’une guerre, il fallait réellement la gagner, faute de quoi , on reste sous le joug des « vainqueurs » éternellement diabolisant pour tout concurrent , quelles que soient les concessions et contorsions opérées par celui-ci.
          Sincèrement, cher ami Charbot, l’exemple de Ponce Pilate n’est pas vraiment adapté à notre sujet.

          • François says:

            Jean-Marie Le Pen, contrairement à ce que prétend la propagande des médias, a toujours eu pour ambition de prendre le pouvoir, il le rappelle lui-même dans ses mémoires. Donc il faut arrêter de se laisser intoxiquer. D’ailleurs si tel n’avait pas été la finalité de son action, jamais je ne l’aurais rejoint et jamais je n’aurait milité pour le FN.
            Si Marine est ignorante de la religion et de la politique à qui le doit-elle ? Elle a été privée de mère à l’âge de 16 ans et de toute façon ses parents ont toujours été très négligents pour l’éducation de leurs filles qui n’habitaient pas le même appartement qu’eux.
            JMLP a eu la chance d’être éduqué par une mère fort pieuse, malheureusement il n’a pas transmis ces valeurs à ses propres enfants… Il faut cesser de faire de l’une une pure ingrate et de l’autre un pur innocent, même si je continue de reconnaître tous ses mérites au Menhir, il est loin de n’avoir que des qualités. Même chose pour sa fille: les chiens ne font pas des chats.

            Par contre nous n’avons en France qu’un seul parti identitaire capable de drainer les foules, même s’il est loin de nous donner, à nous catholiques, toute la satisfaction que nous voudrions. Mais le FN de JMLP valait à peine mieux de ce point-de-vue, surtout dans les dernières années. Donc le seul parti national qui compte cela est et reste la FN quel que soit son nom. D’ailleurs Bannon lui-même a martelé à plusieurs reprises que le mouvement national français était le plus nombreux d’Europe « plus que la Hongrie, plus que la Pologne, plus que l’Italie » a-t-il dit texto. Il est malheureux qu’il faille qu’un étranger le dise. Nul n’est prophète en son pays.

            Bien sûr en passant son temps à laminer le seul parti national au lieu de militer positivement, la droite catholique dure, ne fait que hurler avec les loups de la Maçonnerie qu’elle dénonce par ailleurs.

            • cadoudal says:

              Marine, c’est le contraire de Jeanne d’ Arc.

              d’ ailleurs , elle déteste Jeanne d’ Arc; c’est pas sa paroisse.

              Dieu et le Roi !

              • Drieularochelle says:

                Vous affirmez n’importe quoi. Marine a appelé sa fille Jeanne par admiration pour Jeanne d’Arc, elle l’a dit moult fois. Il ne faut pas médire pour le plaisir de médire.

                • cadoudal says:

                  c’est quand même elle qui a supprimé le défilé de Jeanne d’Arc , où se retrouvait le FN;

                  elle s’ entoure d’une cour de Gitons,

                  est favorable à l’ avortement ,

                  se fiche de la famille ;

                  elle prône la laïcité maçonnique ;

                  elle n’a pas du tout l ‘intention de faire la croisade contre l’ Islam

                  c’est une fille dénaturée avec son père auquel elle droit un respect particulier

                  elle n’a pas du tout l ‘intention de bouter l’envahisseur barbaresque hors de toute France et de restaurer le roi très chrétien.

                  • Yseult says:

                    Et où se trouvent les nationaux selon vous ? Au FN, chez Wauquiez ou bien chez Mélenchon ? En dehors du FN qui est persécuté par le pouvoir en place et qui doit obéir à des lois de plus en plus restrictives sur la liberté d’expression, il n’y a rien. Oh, bien sûr, il y a Civitas, qui sert le système puisqu’il critique les nationaux, mais si Civitas se mettait à prendre de l’ampleur vous verriez ce que c’est que la persécution… Bref, tant que les autorités ferment les yeux parce que vous les arrangez, vous faites les beaux. Mais le fait de cibler vos critiques contre les nationaux, cela vous situe.

                    Moi non plus le FN ne me donne pas entière satisfaction, mais comment rassembler s’il y a autant de nuances que de nationaux, comme chez les protestants ? Voulez-vous que les choses s’améliorent ou bien cela vous plait de prospérer contre les nationaux ?

  3. Daniel Daflon says:

    Pour moi, MLP et le FN sont complètement disqualifiés pour représenter les patriotes et se prétendre nationalistes. J’ai démissionné du FN lorsque j’ai appris qu’il y avait des musulmans, nos pires ennemis, adhérents du FN. Ceux qui serait tentés de me dire qu’il y en a des « bons » savent très bien ce que je vais leur répondre. Tout récemment, un responsable FN a été contraint de démissionner pour propos racistes. Qu’est ce qu’en ont à faire les nationalistes qu’il soit raciste ? Des l’instant qu’il combat pour la France à nos côtés. MLP épure le parti en éliminant les vrais patriotes. Il ne sera plus, à terme qu’une coquille vide ne rassemblant que les « beni-oui-oui.
    A present le FN veut plaire à tout prix aux autres partis et à la clique des « bien-pensants », cette nouvelle inquisition. Ce faisant il devient un parti collaborationniste comme les autres, de fait, un ennemi des patriotes. Il faut donc savoir de quel côté on est et ne pas rester le cul entre deux chaises.

  4. Marco says:

    Elle vous à plantė un couteau dans le dos lors des élections et vous continuez à lui donner de la légitimité.
    Personnellement j’ai crû en elle jusqu’à ce qu’elle se dégonfle lamentablement face à Macron, je m’aperçois aujourd’hui que contrairement à ce que je croyais ses électeurs n’ont aucun esprit critique.

    • Drieularochelle says:

      J’aurais voulu vous y voir à sa place face à Macron…. Et encore a-t-il fallu qu’elle arrive en seconde position, avant le second chouchou des médias: Mélenchon, avant Les Républicains de Fillon ! Le jour où vous aurez subi comme elle la meute de loups enragés qui vous mord de toutes parts, sans vous laisser une seconde pour vous reposer et vous panser durant un an, nous verrons si vous êtes toujours aussi péremptoire et aussi fringant. Vous ne tiendriez pas une seconde, vous êtes trop simpliste.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com