Marine Le Pen vient de retirer à Sophie Montel son titre de présidente du groupe FN au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté et elle vient de suspendre deux conseillers de la même région, Julien Acard et Antoine Chudzik, proches de Sophie Montel. Tous des soutiens de poids de Florian Philippot.  Sophie Montel était montée en ligne contre Marion pour soutenir l’avortement et elle a remis le couvert dernièrement à propos de l’immigration qu’elle juge  « anxiogène » . Il s’agit d’un véritable camouflet pour le N°2 du FN, Florian Philippot dont Marine Le Pen a été bien mal inspirée de suivre les conseils stratégiques lors de son débat de l’entre-deux-tours des présidentielles. Il semblerait également que ce soit le frère de Florian Philippot, Damien, qui ait été à l’origine du plagiat du discours de François Fillon qui avait fait beaucoup de bruit la dernière semaine avant les élections présidentielles. Ces recadrages interviennent alors que le congrès sur la « refondation » du FN doit se tenir en février ou mars 2018.

Sophie Montel avait aussi lancé sur Twitter un sondage public, largement provocateur : « Souhaitez-vous que le FN parle de : 1/ identité et musulmans ? 2/ tous les sujets ». Provocation à laquelle Marine Le Pen avait répondu par la voie de son compte personnel « anne lalanne »: « Le travail de réflexion nécessaire ne fait pas bon ménage avec la provocation grossière… »  Sophie Montel avait également soutenu avec fracas Florian Philippot Lors du bureau politique du 20 juin dernier.

« C’est un rappel à l’ordre en règle », explique à « l’Obs » un cadre frontiste pour expliquer cette série de trois sanctions: « Ce sont des trolls, c’est tout. Et la provocation, ce n’est pas constructif. Suffit-il de rappeler que 99,9% de nos militants estiment que l’immigration n’est pas un sujet anxiogène mais important ? »

Des deux autres conseillers régionaux suspendus, Julien Acard avait écrit un long texte proclamant « le Front national est mort » et Antoine Chudzik avait critiqué sur sa page Facebook la gestion logistique de la campagne des élections législatives.

L’affaire semble actée puisque d’après Le Monde, Nicolas Bay a demandé vendredi 30 juin aux conseillers régionaux frontistes de Bourgogne-Franche-Comté de constituer un nouveau groupe, au sein duquel Sophie Montel serait écartée de la présidence, puisqu’elle continuait de maintenir ses deux amis conseillers régionaux en place comme si de rien n’était. Diverses réflexions concordantes de Nicolas Bay, le secrétaire général du Front national,  montrent son agacement concernant la ligne Philippot.

Sophie Montel, de son côté, a déclaré à l’AFP que « la machine est enclenchée » pour sa suspension du parti  et rappelle que « ce n’est pas faire preuve d’une grande finesse que de s’en prendre à quelqu’un qui a fait preuve de sa loyauté depuis 30 ans, et qui a déposé 19 signalements » indique-t-elle à l’Obs. Ces signalements ont notamment enclenché une enquête judiciaire contre le Modem sur des soupçons d’emplois fictifs.

Sophie Montel est vice-présidente de l’association que Florian Philippot vient de créer au grand dam de Marine Le Pen, « Les Patriotes »… Le Front national se dirige-t-il vers une scission ? Florian Philippot plaide pour une réconciliation dans la presse, comme s’il voulait se donner le beau rôle avant peut-être, de franchir le Rubicon.

Ce rebondissement démontre que les choses ne sont pas aussi simples qu’il n’y paraît au sein du Front national. A suivre.

emiliedefresne@medias-presse.info

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

21 commentaires

  1. Walker Fiamma Corsa says:

    Ce parti est fini !
    Terminé. Rien que le nom de Le Pen fait fuir tout le monde.
    Et puis Marine n’ a convaincu personne… A se demander même si tout ça n’ était pas calculé (voire payé) car je ne l’ ai jamais vu aussi mauvaise.
    Et puis Philippot casse le parti au lieu de lui faire du bien. Tous les anciens comme moi se font la malle. Ce n’ est plus le parti qu’ on a connu !
    Alors tant qu’ il n’ y a pas un changement de nom et de leaders terminé pour moi. Je n’ ai pas pour habitude d’ être dans le camp de perdants habituels.
    Mais rassurez-vous je n’ irais pas voter à gauche ni à droite ni au centre.

    Je désire un autre FN c’ est tout… Pas d’ un parti qui s’ accommode avec le sens du vent !

    • François says:

      Vous avez lu l’article ou vous vous faites seulement plaisir en déblatérant?

      • Walker Fiamma Corsa says:

        C’ est justement parce que je l’ ai lu que je me fais plaisir comme vous dites. D’ aucuns diront que c’ est l’ entière vérité au lieu d’ aduler une femme qui n’ a que le nom de son père mais certainement pas sa loyauté !

        • François says:

          Vous allez me faire pleurer avec votre idôlatrie du père, le pauvre il est vraiment à plaindre. Jean-Marie Le Pen a viré des quantités de bons militants tout comme sa fille. Il a envoyé des parachutés prendre la place des militants qui avaient tout donné sur le terrain. Maintenant il nous fait honte à aller pleurer dans les pantalons des journalistes des médias qui lui ont craché dessus et sur nous par la même occasion, en accusant sa fille qu’il a mis en place en espérant qu’elle lui serve de prête-nom.
          Je veux bien me battre et risquer plein de gros ennuis pour la France, mais certainement pas pour des querelles ridicules de famille. Ni pour des règlements de compte sur MPI.

          • Walker Fiamma Corsa says:

            Ah tiens vous commencez à prendre conscience de la situation dans votre avant dernière phrase…
            Vous appelez règlement de compte une simple discussion ?
            Je vois que la novlangue vous est familière !

            • François says:

              Non mon pauvre, cette discussion n’est en effet rien du tout. Les règlements de compte concernent le parti-pris viscéral que certains sur ce site (dont vous) ont pris en faveur du père Le Pen, jusqu’à se charger d’en régler les comptes contre sa fille sans soucis de l’intérêt supérieur de la France.
              Les querelles ridicules de famille c’est le père Le Pen qui les mène en allant pleurer dans les pantalons des journaleux. Et de cela j’ai honte pour lui et j’ai mal pour la France patriote ridiculisée. J’ai si peu envie de me quereller avec vous que je vous souhaite une bonne nuit.

          • Le Ket says:

            Tout à fait exact ! Panpan dès 1974 n’a fait qu’exclure et écarter tout ceux qui lui faisait de l’ombre. Le FN durant 40 ans a été un parti qui a écoeuré des centaines de cadres parfaitement formés et des milliers de militants courageux, motivés et désintéressés, ce qui n’était pas le cas du chef !

            JMLP a été AUSSI un exemple pour les nationalistes européens et comme chaque tribun (hors-pair) il a les défauts de ses qualités.

            Que ce soit en France ou ailleurs, le FN est connu pour ses positions radicales. Il ne sert à rien de suivre les règles imposées par le Régime, ni de s’obstiner à vouloir être « dédiabolisé » : c’est bien l’oligarchie médiatico-politico-financière qui instrumentalise l’opinion en décernant des brevets de respectabilité ou de diabolisation.

            L’électeur ou le sympathisant, lui, s’est radicalisé au cours des années, d’où les 11 millions de voix pour Marine Le Pen le 7 mai, bien conscient des maux qui l’accable au quotidien (Insécurité, drogues, impôts, corruption, immigration/invasion).

            Abandonner le nom FN est une stupidité et vouloir à tout prix être « politiquement correct » une erreur ! Autant alors se nommer « Les Républicains Patriotes » ! ! !

  2. Olivier M says:

    D’accord avec François …

    • Un flâneur says:

      C’est curieux, ceux qui ont le souvenir d’un Olivier M militant au FN du temps de JMLP l’associent à un culte proche de l’idolâtrie, et à l’approbation sans réserve des épurations de l’époque. L’aurait-on enlevé dans les caves du Vatican ou l’opportunisme était-elle la marque réelle mais dissimulée du personnage?

  3. Cyrano says:

    Tout cela était aisément prévisible, nous allons donc maintenant assister à une « guerre des chefs » – sinon des égos – entre Philippot et MLP désirant pour l’un s’approprier la direction du parti, pour l’autre (qui se considère « légitime » malgré son ignominie envers son père) la conserver.Le ver est entré dans le fruit en 2013 et le parti n’a jamais cessé de se déliter depuis lors. Nous avons assisté aux purges staliniennes du polit-bureau nanterrien avec les procès en « islamophobie » et autres motifs « politiquement incorrects » des cadres et militants jugés trop proche du FN historique, puis aux retournements de veste permanents reniant les fondamentaux de ce même FN historique, ainsi qu’à la mise en place des « amis » et « nouveaux arrivants » en se débarrassant dans le même temps de celles et ceux ayant lutté pour la cause durant des décennies avec courage et abnégation, bref, à la destruction point par point de tout ce qui était l’essence même du parti pour en faire un conglomérat informe d’opportunistes et arrivistes agenouillés devant le diktat des médias et de la bien-pensance.Le nouvel épisode qui se dessine aujourd’hui est dont la suite logique: les hyènes se dévorent entre elles pour tenter de conserver ou d’obtenir la direction de la meute!

    • Cyrano says:

      ERRATA: lire: « Le nouvel épisode qui se dessine aujourd’hui est DONC la suite logique…. »
      Mea culpa!

      • Walker Fiamma Corsa says:

        Bonsoir Cyrano
        Vous avez su expliquer mieux que moi le ras le bol des anciens du FN. Il y a longtemps que tout se détruit de l’ intérieur dans ce parti. Combat de chefs c’ est le mot. Personne des anciens n’ a apprécié la mise à la porte de Jean-Marie avec des prétextes fallacieux… même si avec l’ âge il a tendance, dans ce monde où les mots sont pesés, décortiqués voire inversés à dire parfois tout ce que d’ autres ne disent pas… par crainte de représailles.
        Merci à vous

  4. de passage says:

    Bravo Marine, continuez vous êtes sur la bonne voie! Il faut redroitiser le FN.

    • oui, c’est un peu tardif, mais il n’est pas trop tard pour essayer de bien faire…

  5. Beaucoup pensent comme Walker. MLP a tué le parti et doit être évincée ainsi que Philippot,ces deux n’arriveront jamais à rien.Les idées d’origine demeurent toutefois, il faut un parti plus démocratique dans son fonctionnement et alliance avec une partie de la droite.

    • François says:

      Pourquoi pas ? Mais qui mettre à la place de Marine ? A part Marion il n’y a aucune personnalité politique de premier plan au Front national. Nicolas Bay est bien gentil, mais il n’a pas la carrure à mon avis.

  6. ONILLON says:

    Marine Le Pen est finie
    Le plus sage pour elle est de rentrer à la maison s’occuper de son foyer et faire des confitures

  7. Perlimpinpin says:

    Il est temps pour Phillipot de reprendre la main et de dégager Marine pour remettre Montel. On veut Montel, y en a marre de l’hypocrisie au FN !! On veut le vrai visage de haine de Philipot et de Montel et non la comédienne MariiiiiiiiiiiiiNNNNNNNNeee !!

  8. Franck says:

    Il n’y aura jamais d’alliance d’un parti dit « républicain » avec l’ante, Le pseudo, le Neo-FN ou quelques groupes, groupuscules, formations patriotiques ou nationalistes que ce soient. L’État profond « Républicain » l’a scellé dans le marbre avec…..le Prince de ce monde. Comprenne qui pourra.
    Nous sommes condamnés a errer au milieu des loups (toujours plus nombreux). La solution ne sera pas politique (car verrouillée) mais mystique.

  9. Franck says:

    « à » errer

  10. Petiprince says:

    « La solution ne sera pas politique » ….NON ! …elle sera patriote, les armes à la main, et les emmerdeurs à la mer !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com