Selon un rapport transmis au Ministère français de la Défense révélé par le site sud-africain DefenceWeb, la France a livré en 2016 pour 1,6 milliard $ d’armes au continent africain et a remplis ses carnets de commande avec 1,166 milliard supplémentaire. Ce n’est peut être pas bon pour la morale mais c’est bon pour le moral, et surtout pour le commerce extérieur.

Les 1,6 milliard $ d’arme  livrées l’ont été principalement dans les pays suivants (les montants sont donnés en € (en gros : 1 $ = 0,85 €) :

  1. Egypte                        1,3 milliard d’euros
  2. Maroc                         127 millions d’euros
  3. Algérie                        107 millions d’euros
  4. Sénégal                      30 millions d’euros
  5. Cameroun                   16 millions d’euros
  6. Botswana                   8,5 millions d’euros
  7. Afrique du Sud           8,3 millions d’euros
  8. Mali                              6 millions d’euros
  9. Gabon                         6 millions d’euros
  10. Togo                            3 millions d’euros
  11. Tunisie                       1 million d’euros

Pour l’Egypte, le montant très élevé de la facture est dû au fait que les livraisons comprennent des navres de guerre. A noter que l’ensemble de ces contrats comprend, au-delà des armes, des systèmes de surveillance, y compris satellitaires, des patrouilleurs et autres équipements de sécurisation des territoires.

Pour les commandes, les 1,166 milliard d’armes l’ont été principalement dans les pays suivants (les montants sont donnés en euros) :

  1. Egypte                        623 millions d’euros
  2. Botswana                  304,2 millions d’euros
  3. Maroc                         89,9 millions d’euros
  4. Algérie                       63,7 millions d’euros
  5. Nigeria                       27,6 millions d’euros
  6. Afrique du Sud         20,6 millions d’euros
  7. Tunisie                      16,7 millions d’euros
  8. Cameroun                8 millions d’euros
  9. Ouganda                   5,2 millions d’euros
  10. Somalie                     4 millions d’euros
  11. Ethiopie                     3,6 millions d’euros

A noter la seconde place du Botswana, essentiellement pour des équipements de défense anti-aérienne.

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

3 commentaires

  1. daniel ridey says:

    et quels sont les pays qui ont réglé leurs achats ?

  2. daniel .ridey says:

    Et quels sont les pays ayant réglé leurs achats ?

  3. Mantet says:

    Et quels sont les pays ayant réglé leurs achats?

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com