Virginie Vota était l’invitée de Tepa, un journaliste alternatif. Celui-ci la présente maladroitement comme une néo-féministe mais d’emblée elle réfute le terme, rappelant précisément que son combat pour la féminité est aux antipodes du féminisme et que le féminisme est une conséquence de l’esprit révolutionnaire. Or, tout au long de l’émission, Virginie Vota démontre à quel point la révolution française de 1789 et l’esprit des « Lumières » sont aux sources de bien des maux de notre société contemporaine, provoquant son vide existentiel.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Mots clefs

4 commentaires

  1. plein de bonnes remises au point agréables à entendre
    bravo!!

  2. Soupape says:

    1 – On est d’accord :
    la devise de la république des « lumières »,
    c’est … corruption, … corruption, … corruption,
    en application du faux principe selon lequel … l’homme serait « BON de nature » !!!

    Donc, ça ne peut pas marcher.

    2 – MAIS, … que mettre à la place ?
    Réponse : le Dieu des Apôtres de Jésus-Christ,
    qui s’est précisément occupé … de nous faire sortir de la décadence venue du Péché.
    (car la décadence est un Péché, GRAVE,
    qui passe avant « avoir mangé du caviar le vendredi »)

    3 – Oui MAIS, aujourd’hui,
    combien de chrétiens savent de quoi ils parlent … quand ils parlent de FOI ?
    Ils sont tout juste déistes, … et leur pratique se réduit à observer un brin de moraline !

    Que voulez-vous faire avec ça ?
    Pour nous sortir d’Egypte, il va falloir FORMER les troupes !!!

    4 – « Seigneur, répand ton Esprit ! répand ton Esprit ! répand ton Esprit ! »
    Et le Seigneur de répondre à Moïse :
    « mais, je ne peux pas le répandre, car ce sont tous des bêtes brûtes ! »

    Alors il va falloir recommencer à PRIER intelligemment.
    « Seigneur, souviens-toi de tes promesses ! Tu es là pour nous libérer du Péché ! »
    « pour nous aider à en sortir … »

    Car le Péché, voilà l’Ennemi !!!
    Voilà ce qui empêche de construire la cité, et le Pays, et les Nations.
    Et ce ne sont pas les lumières … qui peuvent y porter remède !

    L’Homme sera par Dieu, … ou ne sera pas …

  3. Jacques says:

    La lumière c’est Jésus Christ.
    Leur lumière n’est qu’aveuglement dont on sort par l’obscurantisme.

  4. Soupape says:

    Quel joli minois !
    Le sourire frais et caressant, la personnalité formée.

    Pour être féminine comme cela, il faut qu’elle soit habitée par Dieu.

    Donc, ceux qui ne veulent pas reconnaître le Dieu des Apôtres de Jésus-Christ,
    et vivent dans une permanence hargneuse,
    qui refuse jusqu’au sourire du printemps
    n’ont que les femmes qu’ils méritent :

    des tromblons en pantalons, ou en jupe « peine-à-cacher-les-fesses »,
    au visage fermé, revendicatif, l’air supérieur,
    raides comme des coups de triques, … incapables de sourire …

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com