Le dimanche 25 novembre, Alain Escada était à Marseille pour y lancer la nouvelle section locale de Civitas.

A cette occasion, il a tenu une conférence anti-conformiste, débutant par expliquer durant une bonne vingtaine de minutes ce que Civitas n’est pas. En l’occurrence, Escada a détaillé que Civitas n’est pas moderniste, ni libéral, ni démocrate, ni complice de la prostitution électoraliste, ni partisan des « valeurs républicaines », ni immigrationniste, ni islamiste, ni sioniste, ni mondialiste.

Après avoir insisté sur ce qui distingue le vrai catholicisme de la supercherie conciliaire, le président de Civitas a également pris position pour le Pays Réel face au Pays Légal, soulignant être bien à l’écoute des Gilets Jaunes. L’intervention se termine sur l’importance du travail à l’échelon local.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La revue 83 : Franc-maçonnerie DEUXIEME PARTIE

REVUE DISPONIBLE EN PREVENTE, ENVOI LE 13 JANVIER !

Voici la suite de ce dossier fascinant sur la franc-maçonnerie, hâtez vous pour l’avoir au plus vite ! La première partie de ce dossier en vente ici.

Cliquez ici pour obtenir la REVUE 83

%d blogueurs aiment cette page :