Toronto, Ontario, Canada – February 14, 2021 : A health worker prepares to administer a shot of the American vaccine Johnson and Johnson. Name is blurry and vials containing mRNA technology vaccine.

Et de deux ! Après l’interdiction du vaccin AstraZeneca en avril, le Danemark a décidé aujourd’hui 3 mai de faire également une croix sur le sérum anti-covid de Johnson and Johnson à cause de possibles effets secondaires graves, malgré les feux verts du régulateur européen et de l’OMS pour l’utiliser.

« L’autorité nationale de santé danoise a conclu que les avantages de l’utilisation du vaccin contre le covid-19 de Johnson & Johnson ne l’emportent pas sur le risque de provoquer un éventuel effet indésirable, le VITT (un type très rare de thrombose lié à l’injection du sérum), chez les personnes qui reçoivent le vaccin. Par conséquent, (elle) poursuivra le programme danois de vaccination de masse contre le covid-19 sans le vaccin de Johnson & Johnson », a-t-elle indiqué dans un communiqué. « Il faut également garder à l’esprit qu’à l’avenir, nous vaccinerons avant tout des personnes plus jeunes et en bonne santé », a déclaré la directrice-générale adjointe de l’autorité sanitaire danoise, Helene Probst.

Les Etats-Unis avaient déjà suspendu le vaccin en avril dernier. Le Danemark de son côté n’avait jamais autorisé le vaccin, commercialisé en Europe par Janssen, une filiale de J&J. Son emploi ou non faisait l’objet d’une évaluation depuis mi-avril.

Actuellement quatre vaccins sont autorisés dans l’Union Européenne : Pfizer-BioNTech, Moderna, AstraZeneca et Johnson&Johnson – ces deux derniers sous certaines conditions d’âge dans la plupart des pays européens. L’Agence européenne du médicament a estimé que Johnson and Johnson bénéficiait d’un rapport bénéfices/risques favorable malgré un risque « très rare » de caillots sanguins.

Le Danemark qui avait pourtant commandé 8,2 millions de doses de ce vaccin, dont les premières ont été reçues mi-avril, a estimé pour sa part que cette fameuse balance bénéfice/risque était plutôt défavorable.

Francesca de Villasmundo 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Jeanne de France

Livre d’Alain Sanders

Jeannette est une petite fille de treize ans, vive et enjouée, qui n’aime rien tant que d’aller courir à travers champs avec ses amies.

Mais saint Michel lui apparaît et lui parle de la grande pitié qui est au royaume de France, envahi et opprimé par les armées anglaises.

Alain Sanders nous raconte ici la belle histoire de sa vie.

Avec 6 illustrations à l’intérieur du livre.

11 x 16,5 cm – 120 pages (éditions Clovis)

A partir de 8 ans

%d blogueurs aiment cette page :