Une citoyenne israélienne de 45 ans, Waheba Issa Dais, a été arrêtée mercredi aux États-Unis. Cette femme faisait la promotion de l’Etat Islamique sur les réseaux sociaux et recrutait en vue de la préparation d’attentats.

Cette Israélienne domiciliée aux États-Unis a été arrêtée le 13 juin à Cudahy, une ville située près de Milwaukee au bord du lac Michigan.

Waheba Issa Dais, 45 ans, mère de famille divorcée résidant légalement aux États-Unis depuis 1992, a utilisé plusieurs comptes sur les réseaux sociaux pour promouvoir l’État islamique et faciliter le recrutement de djihadistes, selon l’acte d’accusation établi par la justice américaine.

Elle possédait en outre une « bibliothèque virtuelle comportant des instructions sur la manière de fabriquer des bombes, des armes biologiques, des poisons et des vestes explosives », qui lui servait à donner des formations à des islamistes en vue de perpétrer des attentats, selon la justice américaine.

Waheba Issa Dais est également avait ainsi expliqué à une personne qui était en fait un informateur de la police, comment fabriquer de la ricine, et a « suggéré à cet individu de verser de la ricine dans des réservoirs d’eau ». La ricine est une protéine très toxique classée comme “agent biologique toxique de catégorie B”, c’est-à-dire un poison mortel végétal peu coûteux. A titre indicatif, la ricine est un poison violent 12.000 fois plus toxique que le venin du serpent crotale.

Les autorités judiciaires américaines soupçonnent également cette Israélienne d’avoir suggéré des cibles pour de potentiels attentats à la bombe, dont des festivals en plein air et autres fêtes estivales.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

21 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :