A la suite du double attentat terroriste ayant ensanglanté la ville de Volgograd (ex-Stalingrad), l’Eglise orthodoxe russe a fermement condamné les dérives de l’islamisme et l’usage de la violence dans les débats d’idées.  « Si la diffusion de clichés idéologiques nazis est strictement limitée ou interdite dans certains cas, pourquoi ne pas appliquer le même système à l’interprétation radicale de l’islam rejetée par la plupart des musulmans eux-mêmes ? » s’est interrogé ce matin sur les ondes de la radio  Silver rain l’archiprêtre Vsevolod Tchapline, directeur du « Département synodal pour les relations avec la société » de l’Eglise orthodoxe russe. « Nous sommes en train de cacher ce problème. En disant que certaines personnes sans visage, sans clan, sans tribu, sans conviction ou sans appartenance à telle ou telle organisation commettent quelque chose, on essaye d’éviter des questions difficiles pour ne pas semer la panique et pour ne pas diviser la société. Cela est tout à fait compréhensible. Mais si nous ignorons le problème, il pourra facilement nous submerger dans cinq ou sept ans. » a expliqué ce porte-parole de l’Eglise, encourageant ainsi les Russes à ne pas se voiler la face quant à l’origine du terrorisme en Russie. En outre, le père Vselovod Tchapline n’a pas manqué de dénoncer le financement de certaines organisations par des pays islamiques du golfe persique.

Pour sa part, fêtant le nouvel an à Khabarovsk (Extrême-Orient russe) avec des sinistrés des inondations de ces derniers mois, Vladimir Poutine a promis en ces termes de venir à bout du terrorisme dans le pays : « Nous nous inclinons devant les victimes des attentats barbares. Je vous assure que nous poursuivrons immanquablement la lutte contre les terroristes jusqu’à leur élimination totale. »

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :