Le 26 août 2013 disparaissait le Colonel Hélie Denoix de Saint Marc, résistant à 19 ans, déporté à Buchenwald, officier putschiste par respect de la parole donnée, mais surtout homme libre qui a toujours mis en cohérence ses paroles et ses actes.

Cette belle bande dessinée est un récit d’engagement, d’honneur et de fidélité. Les premières pages restituent admirablement la superbe déclaration d’Hélie de Saint Marc devant ses juges militaires après le putsch d’Alger. Ensuite, c’est le défilé chronologique de son existence hors du commun. Le voilà jeune et impétueux résistant, arrêté en voulant rejoindre l’Afrique du Nord pour s’enrôler dans la Légion. On le suit dans l’enfer concentrationnaire dont il est un rescapé miraculeux. Puis Saint-Cyr et la Légion, enfin, avec le départ pour l’Indochine. L’abandon des partisans indochinois fidèles à la France et de leurs familles constitue un tournant pour Hélie de Saint Marc. Il leur avait promis protection. Son pays et ses chefs ont fait de lui un parjure, estime-t-il avec amertume. Ensuite, c’est l’envoi en Algérie, la guerre à nouveau, le sentiment qu’une fois de plus, l’Etat français allait trahir ses promesses solennelles aux combattants, aux populations européennes et musulmanes qui avaient choisi la France. La crainte se confirme avec la fusillade du 24 janvier 1960. Des soldats français ont reçu ordre de tirer sur une foule qui criait “Algérie française”. Le général Challe convainc Hélie de Saint Marc de participer au putsch avec ses hommes du 1er REP. Mais la fête fut de courte durée. Le putsch est perdu. Homme d’honneur, Hélie de Saint Marc refusa de fuir et d’abandonner ses hommes. Et voilà ce héros envoyé en prison. Mais jamais abattu, il en ressortira avec son éternelle ardeur.

Nous recommandons cette BD qui rend un hommage mérité à ce grand monsieur qu’était Hélie de Saint Marc.

Hélie de Saint Marc, Pierre-Emmanuel Dequest (dessinateur) et Jean-François Vivier (scénariste), éditions Artège, 64 pages, 14,90 euros

A commander en ligne sur le site de l’éditeur

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :