Boris Nemtsov est mort il y a quelques jours à Moscou, abattu de quatre balles à proximité de la Place Rouge.

Aussitôt, les médias officiels, dégoulinant de larmes inconsolables, en font un nouveau héros de ce que la Russie devrait être. Ah si seulement Vladimir Poutine n’était pas là, comme la Russie serait plus belle.

Citons ce qu’en disent les collabos de service de l’oligarchie : « Pour François Hollande, Boris Nemtsov était un « défenseur courageux et inlassable de la démocratie et un combattant acharné contre la corruption ». Aux yeux de Barack Obama, l’homme était « un avocat infatigable de son pays qui se battait pour les droits de ses concitoyens ». Son ami, l’ancien champion d’échecs et dissident Gary Kasparov évoque un homme « courageux, plein de vie » et l’un des critiques les plus virulents du Kremlin. »

Pleurons, pleurons, pleurons, il en restera bien quelque chose. Entre autres « qualités » émérites, Boris Nemtsov était un protégé de Boris Eltsine, l’ivrogne qui avait livré la Russie post-soviétique au pillage par les mafieux et les oligarques occidentaux. Comme défenseur de la démocratie, de la lutte contre la corruption et les droits des citoyens russes, on attendrait mieux. Il est probable que Vladimir Poutine est aimé de 80% des Russes justement parce qu’il correspond mieux à cette description que Boris Nemtsov. Mais bon, nos chers collabos de service n’en ont cure.

Afin de situer quel genre d’hommes était réellement Boris Nemtsov, voici deux photos prises à Dubai en 2012, où on le voit avec une call girl, qui s’appellerait Nastya Ognyeva. Nastya, c’est assez bien trouvé puisque « nasty » en anglais veut dire « chaudasse ».

MPI - 52 - 01 -

[Le grand et pieux démocrate, Boris Nemtsov, avec des prostituées à Dubai en 2012]

MPI - 52 - 02 -

On nous sort même la fable que Boris Nemtsov serait quasiment un saint homme, chrétien orthodoxe pratiquant. Pratiquant ! Oui, mais pratiquant quoi !? La même chose que DSK ? On se demande.

Rassurez-vous, vous ne trouverez pas ces photos en faisant une recherche sur google…

Arrêtez de nous faire rire avec vos caricatures de mafieux russes à la solde de la pourriture mondialisée.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

20 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :