C’est fait : la “Repeal Bill”, la loi qui révoque la supériorité juridique du droit européen sur le droit interne britannique, est passée à 326 voix en faveur contre 290. Le vote est arrivé aux premières heures de mardi 12 septembre, au terme d’un long débat houleux durant la nuit à la Chambre des Communes de Londres.

La loi, une fois définitivement adoptée, abolira l’European Communities Act de 1972 qui avait marqué l’adhésion du Royaume-Uni à l’UE et introduit la primauté du droit communautaire sur le droit britannique. Une grande partie des lois européennes seront ainsi transposées ou amendées dans le droit britannique en vue du divorce avec l’UE en 2019. Cette loi va permettre au Royaume-Uni de maintenir des règles semblables sans provoquer de changements brusques.

“Le Parlement a pris la décision historique de soutenir la volonté du peuple britannique et de voter pour une loi qui apporte certitude et clarté avant notre retrait de l’Union européenne

a commenté la Première ministre Theresa May dans un communiqué.

Pour les Travaillistes le vote « est profondément décevant ». Et pour les Libéraux-Démocrates il signe « un jour noir ».

Après le Brexit, la Grande-Bretagne a annoncé qu’elle restera cependant étroitement unie à l’UE en matière de défense et de sécurité.

Francesca de Villasmundo  

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :