Le député européen Bruno Gollnisch s’exprime sur les « voyous et les crapules », racailles de banlieue et casseurs d’extrême-gauche, en marge des manifestations des Gilets jaunes. Il souhaiterait « que les commerçants puissent se défendre ».

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

UDT 2019 de CIVITAS : inscrivez-vous !

4 commentaires

  1. Et les voux de la cabale qui veut la mort de 8/10eme de la popu mondiale ??

  2. balaninu says:

    Bravo Monsieur ! Vous n’avez jamais fait de langue de bois et bien je vous dis MERCI ! Exactement chacun dans son métier prend des risques, pompiers, couvreurs, militaires, élagueurs etc… et pourquoi eux ces malfrats n’en prendraient-ils pas ? ne dit-on pas ce sont les risques du métier ? Puisque le seul métier que ces voyous sachent faire est de braquer, piller, et tuer leurs risques quels sont-ils ?

  3. bon ok il pourrait élever le débat aussi
    c ‘est bien gentil godiche on a compris
    et votre place au sein du RN: y a des risques?????

  4. Serge JULLIEN says:

    quand on va dans une manif et que l’on veut relancer une bombe lacrymogène sur la Police et que l’on a un accident, il faut assumer ses choix.