stade de franceComme toutes les finales de Coupe de France depuis De Gaulle, François Hollande était présent dans les tribunes au stade de France pour la finale de samedi de la Coupe de France entre Guingamp et Rennes. Ce n’est pas une surprise quand on sait que le Président de la République est féru de football. Cependant, il a tout comme son prédécesseur refusé de descendre sur la pelouse pour serrer la main des joueurs, de peur de se faire siffler. Ce n’est guère étonnant quand des milliers de Bretons avaient envahi le Stade de France pour le pavoiser en rouge et noir. On sait la lutte que mènent les Bonnets Rouges bretons face au gouvernement. Histoire d’ancrer un peu plus l’identité bretonne de cette finale, la célèbre chanteuse Nolwenn Leroy est venue chanter a capella l’hymne breton, repris en majorité par le stade. On comprend donc largement que François Hollande se soit fait discret dans les tribunes.

Le plus surprenant est le nombre de politiques qui ont tenu à se montrer dans les travées du stade et notamment des ministres. C’est ainsi qu’on avait la ministre des Sports Najat Vallaud Belkacem mais aussi Benoît Hamon, ministre de l’Éducation Nationale et encore plus surprenant Aurélie Filippetti, ministre de la Culture. Il y avait aussi un secrétaire d’état Thierry Braillard. On a pu apercevoir Claude Bartolone, président de l’Assemblée Nationale, et d’autres députés. Tout à coup, ils se sont trouvés passionnés de football mais pas forcément compétents pour donner un avis sportif. Devant le micro complaisant du journaliste de France Télévisions, madame Belkacem déclare que les Rennais se sont bien battus…pas tout à fait la physionomie de la rencontre et les supporters rennais ne seront sûrement pas d’accord.

On a envie de dire indécence devant ce spectacle et certains s’en sont indignés devant ce qu’ils appellent des privilèges, dignes du bonapartisme car bien sûr ces politiques ne viennent pas seuls et bien sûr ils ne paient pas les billets. C’est encore pire de les voir en tribunes sur leurs smartphones ou parler à leurs voisins, montrant ainsi de manière manifeste qu’ils n’en ont rien à faire du match. Il y a de quoi dégoûter à la vue de ces copinages, de ce monde qui se retrouve autour d’un événement sportif pour paraître. Tiens au fait, le président de la Fédération française de football Noël Le Graët n’est autre que l’ancien maire PS de la ville de Guingamp ! Politique-foot, la ligne est parfois tenue entre les deux malgré la volonté de certains d’afficher la neutralité du sport. Tout n’est pas toujours si simple !

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

YouTube supprime définitivement la chaine de MPI – Aidez-nous !

Le 6 octobre 2021, Youtube nous a envoyé un email pour nous signifier la fermeture de notre chaine Youtube.

Voici des donc des milliers de vidéos, des centaines d’heures de films qui disparaissent, sans compter la disparition de nos dizaines de milliers d’abonnés que nous avions.

Cette censure intervient également après la fermeture de notre page Facebook et notre déréférencement par Google. Mais ces attaques ne seront pas les dernières.

Nous avons également reçu un email de Google nous indiquant que les recettes publicitaires cesseraient à coompter du mois de décembre pour tout site mettant en doute le changement climatique…

Ils nous faut donc développer d’autres outils, d’autres façons d’atteindre nos lecteurs. Et ce sont des investissements lourds.

Aidez-nous, nous avons besoin de vous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

%d blogueurs aiment cette page :