Encore une profanation antichrétienne commise en France dans l’indifférence des autorités nationales et des médias du système. Dans la nuit de dimanche à lundi, l’église saint Vincent-de-Paul du quartier Ozanam a été la cible d’un incendie d’origine criminelle. Des objets liturgiques ont également été détruits. Le feu a notamment endommagé le chœur et la sacristie.

«On s’indigne toujours avec force et détermination lorsque l’on touche à une synagogue ou à une mosquée», a rappelé le député-maire Jean-Claude Pérez qui a condamné «l’acte scandaleux et intolérable» dont la chapelle saint Vincent-de-Paul a été la cible dans la nuit de dimanche à lundi, ajoutant «Je trouverais scandaleux que l’on banalise un tel acte lorsqu’une église est touchée».

Il ne fait aucun doute que le feu a été mis de façon délibérée. En effet, la porte principale du petit édifice, construit à la fin des années 50, a été forcée à au moins quatre endroits. C’est vers 3 heures du matin dans la nuit de dimanche à lundi, qu’un riverain, sentant une forte odeur de brûlé, a alerté les secours.

La structure en béton du bâtiment a limité l’embrasement de la chapelle.

Installée dans un quartier «sensible», selon l’expression cosmétique visant à ne pas parler des effets du multiculturalisme, l’église saint Vincent-de-Paul n’aurait jamais fait, selon le père Didier Escouperié, l’objet de menaces particulières.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

YouTube supprime définitivement la chaine de MPI – Aidez-nous !

Le 6 octobre 2021, Youtube nous a envoyé un email pour nous signifier la fermeture de notre chaine Youtube.

Voici des donc des milliers de vidéos, des centaines d’heures de films qui disparaissent, sans compter la disparition de nos dizaines de milliers d’abonnés que nous avions.

Cette censure intervient également après la fermeture de notre page Facebook et notre déréférencement par Google. Mais ces attaques ne seront pas les dernières.

Nous avons également reçu un email de Google nous indiquant que les recettes publicitaires cesseraient à coompter du mois de décembre pour tout site mettant en doute le changement climatique…

Ils nous faut donc développer d’autres outils, d’autres façons d’atteindre nos lecteurs. Et ce sont des investissements lourds.

Aidez-nous, nous avons besoin de vous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

%d blogueurs aiment cette page :