Vous avez toujours voulu monter votre société ? Vous pensez toujours que les démarches sont longues et laborieuses ? Plus maintenant ! Créer son entreprise est aujourd’hui devenu extrêmement facile sur internet. En effet, il ne vous suffit que de 10 minutes pour effectuer les quatre étapes de la création d’entreprise. Vous économisez ainsi un temps précieux tout en limitant votre budget consacré à la création de votre société.

La rédaction des statuts

La première étape pour créer une entreprise en ligne consiste à rédiger les statuts de la société. Vous pourrez ainsi définir correctement le rôle de chaque collaborateur au sein de votre entreprise. Vous devez inclure certains éléments indispensables à la création de votre dossier :
– La dénomination de la société, sa forme sociale, son objet social
– Le siège social de l’entreprise qui est l’adresse de domiciliation. Il est possible de domicilier son entreprise via une société de domiciliation pour faciliter vos démarches et profitez d’une adresse de prestige.
– Les apports, le montant du capital social et la répartition des actions
– Mais également les bornes de l’exercice fiscale de l’entreprise autrement dit la date de début et de fin de l’exercice.

Vous pouvez rédiger vous-même vos statuts mais il est souvent conseillé de faire appel à un spécialiste. En effet, si votre projet de création d’entreprise regroupe plusieurs associés, cela peut paraitre compliqué d’écrire les statuts. C’est également le cas si vous souhaitez créer votre entreprise seule.

La constitution du capital social

Dans un second temps, vous devez constituer et déposer le capital social. Cette étape va permettre à votre société de posséder son capital social et de constituer ses apports en nature et/ou en numéraires. Attention ! Les apports en industrie ne font pas partie de votre capital social car il correspond à la mise à disposition par un associé de l’entreprise de ses connaissances professionnelles. Il faut rappeler également que le capital social de votre société correspond au montant des apports d’argents et de biens dont les associés transfèrent la propriété à la société pour récupérer en contrepartie des titres de propriétés (qui peuvent être des actions ou des parts sociales de l’entreprise). Enfin, il ne faut surtout pas oublier d’ouvrir un compte bancaire à titre professionnel et de libérer une partie du capital social.

La publication d’une annonce légale

La troisième étape dans la création de votre entreprise est la publication d’une annonce légale dans un JAL (Journal d’Annonces Légales). Cette étape est obligatoire car il vous permettra de constituer votre dossier de création de votre entreprise. En fonction de la forme juridique de votre société, les mentions à inscrire sont différentes. Le prix pour une annonce légale dépend du nombre de ligne mais aussi de la région de domiciliation de votre entreprise.

La constitution du dossier d’immatriculation

La dernière étape pour créer votre entreprise est la constitution du dossier d’immatriculation. Afin que votre dossier soit validé auprès du Greffe vous devez inclure certaines informations comme :
– Les statuts signés puis paraphés, avec le formulaire MO complété
– Les frais de greffe d’un montant de 66,20€
– L’attestation de dépôts de fonds, celle de la publication d’annonces légales mais aussi l’attestation sur l’honneur de non condamnation à une interdiction de gérer une entreprise.

Votre dossier d’immatriculation doit être établi avec un document CERFA qui est différent selon la forme juridiqxue de l’entreprise. Le dossier doit enfin être déposé au CFE (centre de formalités des entreprises) qui validera ou non le dossier.

Toutes ces étapes sont facilitées si vous créer votre entreprise en ligne, vous n’avez pas besoin de vous déplacez. Les sociétés de création d’entreprise prennent en charge certains frais comme l’annonce légale et les frais de Greffe. Vous économisez ainsi votre temps mais aussi votre argent !

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

UDT 2019 de CIVITAS : inscrivez-vous !

Les commentaires sont fermés