L’essentiel des victimes du coronavirus sont “des morts politiques”, affirme Jean-Dominique Michel, expert suisse en santé publique, qui explique que ces morts étaient des conséquences évitables d’une épidémie qui pouvait être banale.

Vous l’aurez compris, cet entretien va à l’encontre de la pensée dominante sur le covid-19.

D’ailleurs, l’expert suisse souligne que les médias – et l’OMS – auraient pu générer le même effet de terreur avec la grippe. Et que le confinement de tous est une aberration sanitaire.

Cette vidéo s’emploie donc à la déconstruction d’une situation sidérante.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

13 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

MPI vous conseille cette revue :

%d blogueurs aiment cette page :