L’essentiel des victimes du coronavirus sont “des morts politiques”, affirme Jean-Dominique Michel, expert suisse en santé publique, qui explique que ces morts étaient des conséquences évitables d’une épidémie qui pouvait être banale.

Vous l’aurez compris, cet entretien va à l’encontre de la pensée dominante sur le covid-19.

D’ailleurs, l’expert suisse souligne que les médias – et l’OMS – auraient pu générer le même effet de terreur avec la grippe. Et que le confinement de tous est une aberration sanitaire.

Cette vidéo s’emploie donc à la déconstruction d’une situation sidérante.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

13 commentaires

  1. J’ose me permettre de le conseiller à tous !

  2. Haizkolari says:

    Et moi je le déconseille pareillement à tous !
    Que Macron et sa bande soient des criminels et dans la haine de la France, des français, du christianisme, c’est évident. Que ces traîtres aient profité de l’épidémie pour nuire, est tout aussi évident.
    Mais je ne supporte plus ces soit-disants experts qui disent que cette maladie est équivalente à une grippe.
    Cherchez par vous même les témoignages des soignants qui ont été au front ou y sont encore.
    Une grippe ne fait pas cela.
    J’ai arrété de l’écouté dès qu’il a affirmé que le Covid est une maladie de même gravité qu’une grippe.

  3. @Haizkolari. Ce n’est pas le bon sens qui vous étouffe! Ces malades ont-ils été testés?? NON!! Le Covid-19 n’est qu’un faible pourcentage du total des malades grippaux. On vous intoxique de fausses statistiques.
    Tout le monde panique et les urgentistes encore plus que les autres. La grippe les années précédentes a tué un nombre équivalent de malades ayant des pathologies lourdes. Cette année elle en a tué plus car on ne les a pas soignés puisqu’ils prétendaient qu’il n’y avait pas de traitement pour le covid-19. Ce sont des criminels.
    L’Allemagne a testé. Comparez les chiffres de mortalité et vous comprendrez peut-être, si vous voulez comprendre. La recherche de la vérité est un problème de volonté, pas d’intelligence.

  4. balaninub says:

    tout à fait d’accord avec vous….

  5. Tinatine says:

    Quelques familles de mon entourage ont contracté le covid 19 en région parisienne ; les tests de dépistage ont confirmé qu’il s’ agissait bien du covid .Les symptômes ont été très divers au sein d’ une même famille .Poussées de fièvre ,douleurs pulmonaires ,difficultés respiratoires , maux de tête , fatigue .La personne la plus durement touchée est un jeune de 22 ans déjà fragilisé par des allergies et des séquelles de pneumonie ; ses deux frères vivant sous le même toit n’ ont développé aucun symptôme .Les parents et le fils malade se sont soignés avec des remèdes naturels : pépins de pamplemousse , plantes , épices . Il m’ est
    difficile de savoir si ce covid est vraiment dangereux pour les personnes en bonne santé mais il est certain qu’il est très contagieux .
    Ce qui est criminel , c’ est de ne pas orienter le français vers les remèdes simples et sans danger .On nous dissuade de prendre des anti-inflammatoires naturels tels que la prêle , la réglisse ou l’ echinacea mais on pourrait nous donner des conseils positifs .Il existe de multiples plantes et épices anti-virales , anti-bactériennes .

  6. Le H1N1 était moins contagieux mais potentiellement plus dangereux pour les gens touchés.

  7. MA Guillermont says:

    Je partage entièrement votre commentaire Haizkolari …
    CE CORONAVIRUS artificiel crée par des sorciers scientifiques … EST UN TUEUR , j’ai été excessivement malade , ce sont les enfants qui m’ont contaminé , la maladie a débuté chez mes 2 petites filles de 5 et 9 ans , que ma fille m’avait confié le 13 Février ; puis le 17 Février la maman d’une famille de la Tradition mére de 7 enfants m’a téléphoné sachant que je suis infirmière car tous les enfants excepté le petit de 9 mois ( il venait d’être sevré donc possédait encore le capital anticorps de la maman )présentaient depuis 48h une hyperthermie très forte malgré la prise de paracétamol , une toux sèche fréquente et épuisante , des douleurs musculaires , des maux de tête , des troubles intestinaux , une grande asthénie , une inappétence sevère, cela avait débuté par des maux de gorge .
    J’ai apporté ma pharmacopée et traité ces enfants comme j’avais traité mes petites filles … leur papa est resté au fond du lit pendant 3 jours vidé , lessivé , plombé ; la maman a réussi à tenir pied , nous restions en contact et cet état de grande atteinte physiologique a duré 6 jours …Le diagnostic posé par le médecin remplaçant du référent de cette famille fut celui d’une angine rouge et ce malgré un 2ème RDV PAS DE TRAITEMENT le témoignage de la maman ergothérapeute donc connaissant le monde médical est digne de citation lorsqu’il faudra les JUGER quant à la conscience professionnelle de ce genre d’individus .
    Heureusement mes connaissances en pédiatrie ont bien servies et les enfants vont bien !

    Lorsque j’entends dire que les enfants sont épargnés , cela est faux , absolument faux !

    Pour moi je suis tombée malade à partir du 19 Février , comme un coup de fusil … AUCUN SYMPTÔME , seulement une douleur forte à la gorge et une toux sèche à 6 h du matin l 19 Février et un froid intense … ET LA DESCENTE AU PLUS BAS PENDANT PLUS DE 7 JOURS
    Terrible , trop long à raconter .
    Alors un “EXPERT ” qui a pu avoir le BON TTT et QUI RELATIVISE ?

  8. MA Guillermont says:

    C’est bien pour ça que les malades ne sont pas testés … pour qu’ils n’apparaissent pas dans les résultats
    Ecoutons les survivants , ceux qui vont en garder les séquelles parce que ce virus s’attaque aux poumons , au système immunitaire , au système nerveux central , aux muscles donc aussi AU COEUR , à la peau , au système urinaire au système circulatoire …
    OUI je sais de quoi je parle , je l’ai eu et je connais parfaitement le corps humain 0 SON SERVICE PENDANT 40 ANS

  9. MA Guillermont says:

    Les malades en phases épidémiques ne sont plus testés il n’y a plus d’ intérêt à une recherche systématique cela au contraire présente un risque de saturation de la filière dépistage pour les personnels soignants , les structures , …

  10. Tuustotusegosum says:

    Enfin du bon sens, à diffuser largement!

  11. Geneviève says:

    Mais toutes les personne que vous citez ont-elle été au moins testées ? Si non, rien ne prouvent qu’elles n’ont pas été victimes d’un autre virus respiratoire; il y en a tellement et bon nombre que l’on ne connaît même pas !
    Votre expérience ne remplace pas les études sérieuses sur la question. Et elles existent, comme celles du Dr Raoult.

  12. Jean du Jardin says:

    MA, Vous avez mal écouté ce sage anthropologue qui parle avec précaution de ce qu’il ne maîtrise pas et nous éclaire de ce qu’il étudie avec intelligence selon sa spécialité.Réécoutez le et vous comprendrez que vous vous êtes laissée submerger par l’émotion – bien compréhensible- dans votre cas présent. Courage et Espérance.

  13. MAGuillermont says:

    Oh je lis à l’instant votre message , merci Jean du jardin , Dieu me gâte , par votre sympathie et votre identité …
    D’accord je vais visionner encore une fois
    Que Dieu vous garde Jean du Jardin … des Lys !