Un blog du Dr Gérard Maudrux (blog rattaché au Quotidien du médecin) fait le point sue 39 études concernant l’efficacité de l’hydroxychloroquine (HCQ) contre le coronavirus chinois. Il rappelle par ailleurs les raisons pour lesquelles 3 études sur le sujet ne sont pas honnêtes: l’étude du Lancet (données presque toutes inventées) et pour les deux autres, soit la maladie était déjà dans un état très avancée, soit les doses prescrites étaient 3 ou 4 fois trop élevées.

Les 4 principales études montrant l’efficacité de l’hydroxychloroquine, augmentée encore lorsqu’elle est associée avec l’azithromycine au début de la maladie, sont l’étude de l’IHU de Marseille dirigée par le Pr Raoult (près de 400 patients), une étude portugaise (26 815 patients), une étude chinoise (6223 patients) et une étude de Fondation Henri Ford Health System à Detroit (2541 patients). Ces études montrent une diminution de la mortalité allant de la moitié à – 71%.

L’article rappelle également quelques exemples de pays utilisant l’HCQ et qui ont des taux de mortalité plus faible que les pays qui l’utilisent pas ou peu.

Gontran PAUME

Source: https://blog.gerardmaudrux.lequotidiendumedecin.fr/2020/08/03/chloroquine-bilan-apres-6-mois/

L’email a bien été copié

 

L’email a bien été copié

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A l’heure de la 3ème dose et de la 5ème vague de mensonge, nous vous recommandons le livre : Les vaccins en question

Les vaccins en question – avec une préface d’Alexandra Henrion-Caude

Le livre de la biologiste américaine Pamela ACKER « Les vaccins en question », ouvrage préfacé dans sa version française par la généticienne Alexandra HENRION-CAUDE, ancienne directrice de l’INSERM et spécialiste de l’ARNm, avec une postface du Docteur Roullet bien connu de nombreux poitevins .

Ce livre a le grand mérite d’aborder la biologie et la technique vaccinale mais avec l’éclairage de la morale, et la mise en perspective des conséquences secondaires réelles mais bien souvent ignorées. Les intérêts et les manipulations des grands groupes pharmaceutiques ne sont pas oubliés !

17 € seulement !

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :