De quoi meurt-on dans le monde ? Là aussi, l’homme n’est pas logé à la même enseigne selon le niveau de vie du pays où il habite si on en croit la revue médiale The Lancet :

  • Décès d’une crise cardiaque : toute l’Europe sauf le Portugal et la Macédoine du Nord, toute l’Amérique du Nord sauf les pays mentionnés ci-dessous, Argentine, Australie, Bhoutan, Brésil, Brunei, Cambodge, Chili, Egypte, Guyana, Inde, Iran, Israël, Kazakhstan, Kirghizistan, Koweït, Laos, Liban, Libye, Malaisie, Nouvelle-Zélande, Ouzbékistan, Paraguay, Philippines, Sri Lanka, Surinam, Taïwan, Thaïlande, Tunisie, Turkménistan, Turquie et Uruguay.
  • Décès du SIDA : Afrique du Sud, Botswana, Cameroun, Centrafrique, Congo, Djibouti, Gabon, Guinée Equatoriale, Haïti, Kenya, Lesotho, Malawi, Namibie, Ouganda, Swaziland, Tanzanie, Zambie et Zimbabwe.
  • Décès de malaria : Bénin, Burkina Faso, Burundi, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée Bissau, Liberia, Mali, Mozambique, Niger, Nigeria, Sénégal, Sierra Leone et Togo.
  • Décès de naissance prématurée : Algérie, Irak, Maroc Soudan et Yémen.
  • Décès d’un accident cérébral : Bangladesh, Chine, Corée du Nord, Corée du Sud, Indonésie, Jamaïque, Japon, Macédoine du Nord, Myanmar, Portugal et Vietnam.
  • Victimes de guerre :
  • Décès de pneumonie : Afghanistan, Angola, Bolivie, Côte d’Ivoire, Equateur, Ethiopie, Guatemala, Laos, Madagascar, Mauritanie, Pakistan, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Pérou, Rwanda, Soudan du Sud, Tadjikistan et Timor oriental.
  • Victimes d’actes criminels : Colombie, Salvador et Venezuela.
  • Décès de diarrhée : République Démocratique du Congo, Erythrée, Somalie et Tchad.
  • Malformation congénitale : Jordanie et Nicaragua.
  • Accidents de la route: Arabie Saoudite, Emirats Arabes Unis, Oman et Qatar.

En réalité, la question est mal posée. Dans la quasi-totalité des pays du monde, du monde prétendu civilisé, la vraie première cause de mortalité, c’est l’avortement. L’avortement en France, c’est une Bataille de la Somme tous les deux ans, 7 Verduns tous les quatre ans. Depuis son instauration, l’avortement a tué deux fois plus de Français que les guerres de Louis XIV, de la Révolution, de Napoléon et des deux mondiales réunies. Il serait bon que l’avortement soit considéré par loi ce qu’il est vraiment : un crime contre l’humanité.

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. Un pays a sauté… Victimes d’actes de guerre : Syrie.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 35.000 € pour 2019

btn_donateCC_LG

2350 récoltés 32.650 € manquants

2350 € récoltés / 35.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 32.650 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !