On pourrait se réjouir de l’apparente déculottée infligée à L’Union Europenne par la victoire du parti d’extrême gauche en Grèce si nous, Français, n’étions pas les premiers dindons de la farce économique. Si la victoire était allée à l’Extrême droite, la joie n’aurait pas ainsi irradié les visages de la classe politique presque uniformément et la Grèce aurait été vouée aux gémonies. Mais en l’occurrence, même Marine Le Pen s’est réjouie… de la leçon infligée à l’UE, dit-elle. Espérons qu’elle n’est pas dupe du tour de passe-passe, même si certaines promesses de campagnes scandaleuses liées à cette victoire ne la répugnent pas, hélas!

Sur la photo ci-dessus ont voit Mélenchon et son staff du Front de gauche, tandis que le futur premier ministre grec tend le poing comme tout bon marxiste.

Le programme de Syriza c’est la taxation de l’Église orthodoxe… pour des athées et anti-cléricaux, rien de plus naturel! C’est donc aussi la régularisation du mariage gay avec une politique pro-immigrationniste. On se demande bien ce que peuvent espérer des immigrés dans une Grèce à l’économie en faillite… Sans doute encore et toujours les mânes de l’UE. Car l’extrême gauche est parfaitement présentable aux regards européistes. Tant qu’on est entre athées et dépravés militants, tout est possible, même la rediscussion d’une dette faramineuse avec le FMI et Bruxelles! Il a fallu que la Russie fasse sa contre-révolution pour qu’elle devienne la bête noire de l’Union Européenne, sanctionnée et mise à l’index. Union Européenne à ne pas confondre avec l’Europe, zone géographique unie qui va de l’Atlantique à l’Oural et dont la population d’origine est blanche, de civilisation chrétienne.

Le programme de Syriza prévoit aussi d’amplifier le droit à l’avortement. Naturellement ce n’est pas la dette qui empêchera de financer la mort! Depuis quand l’Internationale braderait-elle ses idéaux ? Des idéaux qui lui ouvrent les portes de l’UE, justement!

Le programme prévoit aussi une régularisation massive des immigrés… On est mondialiste ou on ne l’est pas! Avec autant d’amour des étrangers, la Turquie, autrefois puissance occupante, devrait être bienvenue dans la maison!

Comme tout bon programme gauchiste il est bien sûr question de légaliser certaines drogues.

Les Grecs vont aussi pouvoir goûter à l’amertume de lois anti-grecs-de-souche autrement dit: anti-racistes, à l’identique des nôtres, tandis que les biens du pays seront dispersés aux quatre vents du Qatar, de la Chine et d’ailleurs.

Que serait une politique de gauche si elle ne faisait pas des voyous des victimes et des victimes les véritables coupables? Eh bien, naturellement des lois adoucies pour les délinquants sont prévues, les pauvres, avec raccourcissement des peines de prison et même suppressions pour les clandestins!

Le sacro-saint droit de vote des immigrés va permettre à Syriza de cultiver son jardin islamique, un peu comme nous! avec les mêmes fruits amers!

Sur le plan économique, la dette va pouvoir être rediscutée. Autant dire que les Français déjà pressurés vont devoir remettre la main à la poche. Après avoir payé le chauffage des Ukrainiens, il va falloir encore payer pour les besoins des Grecs, avec les 40 milliards d’euros garantis par la France toujours généreuse.

Malgré le petit trou au Parlement rempli par deux députés, pour faire majorité, et des ministricules d’un parti prétendument de droite et souverainiste (à voir ?) à son gouvernement, la chasse aux nationalistes qui était déjà le sport de l’ancienne coalition, va pouvoir s’exercer à plein.

Bref, ce que l’économie traditionnelle de la Grèce hors-UE n’aurait jamais permis, la ruine due a son adhésion à l’UE, va le permettre. Bien joué les globalistes, comme toujours!

Déjà les rues d’Athènes sont remplies de clandestins, les mosquées sauvages s’installent partout, mais les Grecs qui ont goûter les appâts de l’euros sont comme des drogués en manque, la seule chose qui les intéresse c’est retrouver leur confort perdu. Dans ce domaine les Français n’ont aucune leçon à leur donner. Depuis le temps qu’ils votent pour les mêmes sur de viles promesses!

L’Union Européenne et les banksters ont mis  la Grèce à genoux, ils vont désormais l’anéantir à grands coups d’immigration et de régularisations. Les Grecs vont se réveiller groggy, sans être plus riches, mais ce sera trop tard!

Quelques inconnues cependant dans cette victoire apparente de l’Union Européenne: les finances des autres pays de l’Union ont-elles les reins assez solides pour résister? Les bourses aujourd’hui font triste mine, depuis le temps qu’un nouveau crash est annoncé, ne finira-t-il pas par leur exploser au nez ? Qui gagnera la guerre contre la Russie ? Beaucoup de questions, mais rien de nouveau pour le moment sous le soleil de la Révolution.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

L'UDT du Pays Réel organisée par CIVITAS
se déroule du 17 au 19 juillet
au Puy-en-Velay (43)
Réservez votre place ! Venez en famille !

10 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

L’UDT du Pays Réel organisée par CIVITAS
se déroule du 17 au 19 juillet
au Puy-en-Velay (43)


Réservez votre place ! Venez en famille !

%d blogueurs aiment cette page :