Ce n’est pas une surprise : le pape François, ennemi de l’Eglise et ami des mondialistes et francs-maçons en tout genre, déteste tout ce qui ressemble de près ou de loin à la Tradition. C’est un fait établi depuis le Motu Proprio Traditionis Custodes, il était résolu à faire la peau aux communautés Ecclesia Dei. De la résolution, il passe à l’action, et ce, dès le mois de Février.

Gloria.tv en donne un très bon résumé :

François prépare les visites des trois plus grandes communautés de rite traditionnel – la Fraternité sacerdotale Saint-Pierre, l’Institut du Christ Roi et l’Institut du Bon Pasteur – qui auront lieu en février 2022, a appris LifeSiteNews.com de différentes sources que Summorum-Pontificum.de.

Les visites sont déjà en préparation et seront dirigées par l’archevêque extrémiste José Rodríguez Carballo, secrétaire de la Congrégation pour les instituts religieux.

Carballo a été impliqué dans de graves scandales financiers (perte : 50 millions d’euros) lorsqu’il était ministre général des Franciscains. […]

Une source haut placée au Vatican a déclaré à LifeSiteNews.com : « L’objectif est la destruction des communautés Ecclesia Dei et des ordres contemplatifs ». Le supérieur général de la Fraternité Saint-Pierre, le père Andrzej Komorowski, a déclaré que jusqu’au 3 décembre, « personne de Rome ne nous a contactés » et qu’il n’a reçu aucune information.

On ne signe pas avec le diable. Et comme un dessin vaut souvent bien mieux qu’un long discours :

Afin d’avoir une vision claire et juste de la crise de l’Eglise, de ses causes profondes et de ses remèdes, MPI conseille vivement à ses lecteurs de lire l’ensemble des livres de Mgr lefebvre :

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

6 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A lire absolument !

Ce numéro 80 de la revue Civitas est un numéro spécial de 100 pages.

On y trouvera d’une part un dossier consacré au Great Reset. Pour beaucoup cette expression (en français Grande Réinitialisation) demeure un peu mystérieuse. Pourtant, il ne s’agit pas d’une question anecdotique, bien au contraire.

On retrouve dans cette revue les interventions de Monseigneur Viganò, qui a exercé d’éminentes fonctions à la Curie et dans la diplomatie vaticane (Nonce aux États-Unis), Xavier Poussard directeur de la lettre confidentielle Faits et Documents, Lucien Cerise, Modeste Schwartz et Pierre Antoine Plaquevent spécialistes reconnus de cette question, Xavier Moreau, grand spécialiste de la Russie, Le général Delawarde ainsi que la courageuse Cassandre Fristot qui relate les persécutions et les condamnations dont elle a été victime pour avoir simplement porté, dans une manifestation, une pancarte avec la question QUI ?

On sait aujourd’hui qu’il est des questions qu’il est interdit de poser…

A commander dès maintenant sur MCP pour 10 € seulement !

 

%d blogueurs aiment cette page :