Encore une preuve de la soumission, et même de la collaboration, des dirigeants républicains avec l’occupant.

A Dreux, sympathique sous-préfecture de l’Eure-et-Loir, célèbre pour être la ville qui lança vraiment le Front National et aussi pour être la résidence du Duc de Vendôme, de son épouse et de ses enfants que je salue au passage avec la déférence de rigueur, devait se tenir la 838e foire de Saint Denis, placée sous le signe de l’Alsace et de sa charcuterie.

Mais voilà, Dreux est une ville totalement colonisée, où moins de la moitié de la population est composée d’indigènes. Alors les collabos se sont gratté l’occiput avec circonspection, se demandant : « Peut-on afficher un cochon sur les murs d’une ville qui compte une importante communauté musulmane de religion et de culture ? ». Non, pour le maire « de droite » Gérard Hamel, qui a choisi une affiche sans cochon, suivant en cela ce que l’un de ses collaborateurs constatait sur les réseaux sociaux : « Pas de problème d’organiser une fête sur le thème de l’Alsace dans une ville qui compte 55 % de musulmans. Mais il considère que le cochon serait une « provocation ». »

Notons que la colonie musulmane n’en demandait pas tant, notamment l’adjointe au maire, Naïma M’fad-del-N’tidam (qui avait insisté l’an dernier pour le maintien des crèches de Noël dans l’espace public), et aussi des musulmans « de la rue » : « Personnellement,  j’ai une tirelire en forme de cochon rose dans ma cuisine. Et alors, vais-je la casser ? » ; « Que l’on arrête de penser pour les musulmans. Une affiche avec un cochon ne choque aucun musulman, même pieux. » ; « Ce genre de geste peut justement pousser les gens dans leurs retranchements : les non-musulmans se sentent frustrés et les musulmans finissent par croire, eux aussi, qu’une image de cochon est impie et une provocation. ». Pour le professeur de droit Jean Rossetto, chargé de la formation des imams à la laïcité : « Cette affiche ne saurait être considérée comme une provocation à l’égard de la communauté musulmane. II s’agit culturellement d’une image inoffensive et traditionnelle en France. »

Défendons le cochon chez qui tout est bon depuis la queue jusqu’au menton. A la différence du Républicain. Une lettre de différence…

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Vaccin, ce que l'on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N'hésitez pas à vous abonner ! Un abonnement annuel à 30 € seulement !

15 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Revue choc sur le vaccin : un scandale moral, médical et politique

La dernière revue de CIVITAS arrive, c’est un baton de dynamite ! Vous pouvez déjà la précommander !

La célèbre généticienne Alexandra HENRION CAUDE y donne un entretien exclusif et explosif, et le père Joseph y aborde avec rigueur et clarté le scandale moral.

Vaccin, ce que l’on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N’hésitez pas à vous abonner !

Un abonnement annuel à 30 € seulement !

%d blogueurs aiment cette page :