L’organisme de donnés statistiques Eurostat vient de publier les données mises à jour de la durée pressentie de l’activité professionnelle des différents citoyens européens, tant hommes que femmes. Les données sont mesurées en années pour une personne âgée de 15 ans en 2017. La durée moyenne de la vie professionnelle dans l’Union européenne est estimée à 35,9 ans, soit 3 ans de plus qu’en 2000. Dans les différents États membres, le temps passé à travailler varie de 31,6 ans en Italie à 41,7 ans en Suède.

Durée estimée de la vie active (hommes et femmes) :

– Plus de 45 ans : Islande (47)

– Plus de 40 ans : Suisse (42.5), Suède (41.7), Pays-Bas (40.1)

– Plus de 35.9 ans : Danemark (39.6), Norvège (39.2), Royaume-Uni (38.9), Estonie (38.5), Allemagne (38.4), Finlande (38), Portugal (37.7), Autriche (37.2), Irlande (36.7), Chypre (36.6), Lettonie (36.2), Tchéquie (35.9), Lituanie (35.9).

Plus de 35 ans : Slovénie (35.6), France (35.2), Espagne (35.1).

Plus de 30 ans : Malte (34.1), Slovaquie (34.1), Hongrie (33.7), Roumanie (33.4), Pologne (33.3), Luxembourg (33.2), Bulgarie (33), Belgique (32.9), Grèce (32.7), Croatie (32.5), Italie (31.6), Monténégro (31.4), Macédoine du Nord (31.2)

Moins de 30 ans : Turquie (29)

Evolution par rapport à 2000 (hommes et femmes), la moyenne européenne est de +3.4 ans :

– Augmentation d’au moins 6 ans : Hongrie (+6.2).

– Augmentation d’au moins 5 ans : Malte (+5.3), Estonie (+5.1).

Augmentation d’au moins 4 ans : Suède (+4.9), Pays-Bas (+4.6), Lettonie (+4.5), Espagne (+4.3), Allemagne (+4.1), Bulgarie (+4), Luxembourg (+4).

Augmentation d’au moins 3 ans : Slovénie (+3.8), Autriche (+3.7), France (+3.3), Italie (+3.1).

– Augmentation d’au moins 2 ans : Irlande (+2.8), Belgique (+2.7), Suisse (+2.7), Tchéquie (+2.3), Lituanie (+2.3), Chypre (+2.2), Pologne (+2.2), Croatie (+2.1), Portugal (+2), Royaume-Uni (+2), Slovaquie (+2).

Augmentation d’au moins 1 an :  Finlande (+1.6), Macédoine du Nord (+1.4), Danemark (+1.3), Grèce (+1.3).

– Augmentation inférieure à 1 an :  Islande (+0.8), Norvège (+0.3).

– Diminution : Roumanie (-2.6).

Discrimination hommes/femmes dans la durée de la vie active, la moyenne européenne est de 5 ans de plus pour les hommes :

– Homme travaillant au moins 20 ans de plus : Turquie (20.5)

– Homme travaillant au moins 12 ans de plus : Macédoine du Nord (12.4), Malte (12)

Homme travaillant au moins 9 ans de plus : Italie (9.6)

– Homme travaillant au moins 7 ans de plus : Irlande (7)

Homme travaillant au moins 6 ans de plus : Grèce (6.8), Roumanie (6.3), Tchéquie (6.1)

– Homme travaillant au moins 5 ans de plus : Chypre (5.6), Pologne (5.6), Hongrie (5.5), Royaume-Uni (5.2), Suisse (5)

Homme travaillant au moins 4 ans de plus : Pays-Bas (4.9), Slovaquie (4.8), Monténégro (4.6), Espagne (4.4), Belgique (4.3), Autriche (4.2), Allemagne (4.1), Croatie (4.1)

– Homme travaillant au moins 3 ans de plus : Luxembourg (3.8), France (3.6), Islande (3.6), Danemark (3.2), Portugal (3.2)

Homme travaillant au moins 2 ans de plus : Bulgarie (2.8), Norvège (2.4), Slovénie (2.1) 

Homme travaillant au moins 1 an de plus : Estonie (1.9), Suède (1.9), Finlande (1.3)

– Egalité totale : Lettonie.

– Femmes travaillant plus : Lituanie (0.9).

En affinant l’étude, on remarque un « rattrapage » des femmes, dont la vie active s’allonge entre 2000 et 2017 parfois de manière extrême (Malte), et des différences d’amplitudes très significatives (l’amplitude est calculée ainsi : évolution des femmes moins évolution des hommes), le premier chiffre étant celui des femmes, le second de l’homme), la moyenne européenne étant une amplitude de 4.4 (+5/+1.7) :

Amplitude supérieure à 10 : Malte (10 ; +10.5/+10).

Amplitude supérieure à 5 : Espagne (8.5 ; +8.6/+0.1), Luxembourg (6.8 ; +7.6/+0.8), Chypre (6.6 ; +5.6/-1), Grèce (6.2 ; +4.5/-1.7), Irlande (5.2 ; +6.5/+1.7).

Amplitude supérieure à 2.5 : Pays-Bas (3.5 ; +6.4/+2.9), Suisse (3.4 ; +4.5/+1.1), Portugal (3.6 ; +3.8/+.02) ; Italie (3.5 ; +4.9/+1.4), Autriche (3.3 ; +5.3/+2), Belgique (3.1 ; +4.3/+1.2), Allemagne (2.9 ; +5.5/+2.6).

– Amplitude supérieure à 0 : Lettonie (2.2 ; +5.6/+3.4), Royaume-Uni (2.2 ; +3.1/+0.9), France (1.6 ; +4.1/+2.5), Croatie (1.5 ; +2.8/+1.3), Bulgarie (1.3 ; +4.7/+3.4), Norvège (1.2 ; +1/-0.2), Danemark (0.7 ; +1.7/+1), Slovaquie (0.7 ; +2.3/+1.6), Finlande (0.5 ; +1.9/+1.4) ; Lituanie (0.4 ; +2.9/+2.5), Suède (0.3 ; +5/+4.7), Hongrie (0.1 ; +6.2/+6.1), Islande (0.1 ; +0.9/+0.8).

– Amplitude négative : Roumanie (-2.7 ; -4.1/-1.4), Pologne (-1.1 ; +1.6/+2.7), Slovénie (-0.7 ; +2.3/+3), Estonie (-0.5 ; +4.9/+5.3).

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés