hollande-MPI

L’affaire Aquilino Morelle sera l’un des clous du cercueil politique de François Hollande. Déjà au plus mal dans les sondages, voici le président de la république éclaboussé par un scandale dont il aura bien du mal à se relever. Et ce n’est pas la courbe du chômage ni la situation économique qui permettraient d’envisager la moindre embellie.

Hier, en visite chez Michelin à Clermont-Ferrand, François Hollande a déclaré qu’il n’avait “aucune raison d’être candidat” en 2017, estimant qu’il n’aurait aucune chance d’être réélu si le chômage ne baissait pas avant la fin du quinquennat.

Mais en annonçant qu’il n’est plus en mesure de se représenter à la prochaine élection présidentielle, François Hollande fragilise encore plus sa présidence en cours. Cette petite déclaration chez Michelin risque de sonner l’hallali.

Au parti socialiste, cela va signifier l’intensification de la guerre des clans. Manuel Valls doit s’en délecter même s’il est lui-même entaché par l’affaire Aquilino Morelle. Mais durant les prochains mois, qui restera solidaire d’un “perdant” ? Car c’est l’image qui va coller à Hollande à partir d’aujourd’hui. Tous ceux qui, au PS, veulent conserver un avenir politique, vont devoir se démarquer de la poisse incarnée par François Hollande.

A l’extérieur du PS, chacun va pouvoir s’en donner à cœur joie et tirer à boulets rouges sur l’Elysée. Un objectif semble désormais atteignable : mettre François Hollande sous pression jusqu’à l’acculer à la démission. Le slogan de tant de manifestations des quinze derniers mois pourrait bien finir par être entendu !

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :