Le magazine Le Point du 28 novembre publie un entretien avec l’humoriste Gaspard Proust.

Ayant une double nationalité suisse et slovène (la Slovénie étant son pays d’origine) et pas la nationalité française, il est interrogé par le journaliste :

« Pourquoi n’avoir jamais demandé la nationalité française ? »

Et Gaspard Proust de répondre sans détour :

« En 1990, j’étais au lycée français d’Alger. J’étais un petit Slovène. A cette époque, je regardais la France, admiratif, me disant que, si un jour j’avais le passeport français, je pourrais dire à mes enfants : Voyez, maintenant vous faites partie d’une nation immense où vos ancêtres –même si vous avez chopé le train en route- s’appellent désormais Charlemagne, Louis XIV, Napoléon, de Gaulle, Hugo, Molière, Baudelaire, Camus, Monet, Rodin, David, Poussin etc… La France, ce n’est pas seulement une vague idée fumant au-dessus de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen, c’est une réalité brute, c’est une terre, un peuple, une culture ; bref, un monde. Aujourd’hui je connais peu de personnes venant des pays de l’Est –et je ne parle même pas des amis suisses- qui voudraient du passeport français. Car un pays qui se méprise à ce point-là, qui s’incline devant tout n’est plus attirant… Je vois du matin au soir les hommes politiques éructer « La République : La République ! La République ! » Mais des républiques, il y en a plein dans le monde. Ce qui m’intéresse, ce n’est pas le mode d’organisation de votre démocratie, mais ce qui fait que la France est la France et non pas la Slovénie, l’Allemagne, l’Algérie ou la Corée du Sud. La réalité, c’est que la France est devenue un pays multiculturaliste : alors quel intérêt de devenir français si on me fait l’éloge de pouvoir tout le temps la ramener avec mes origines ? J’ai même changé mon prénom et mon nom, car je ne voulais pas qu’on me renvoie d’où je viens. Je veux me fondre parmi les Français. Or ce n’est plus audible aujourd’hui.»

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

7 commentaires

  1. Monsieur Gaspard Proust : Merci vous reflétez ce qu’il y avait de meilleur en France !
    Il est sûr qu’aujourd’hui ceux qui viennent ne veulent pas se “fondre” dans la France, mais profiter de ce que les finances peuvent leur rapporter ! c’est tout puisqu’ils ne font qu’éructer leur rejet à tout instant. Et s’il n’y avait que les arrivants, il y a aussi ceux qui dirigent qui ne cessent de rabaisser le peuple français, notre Pays et notre Histoire et notre culture et notre RELIGION !!!!!

  2. tirebouchon says:

    Je partage cette vérité ! Aucun intérêt à se revendiquer français, de déclarer son amour pour la France, son histoire, son passé….aujourd’hui la carte d’identité suffit à se déclarer français quand ça arrange sans que cela ne change en rien quand les mêmes se glorifient de leurs origines, leurs traditions ou d’appartenir d’abord au pays de leurs parents dont ils ont aussi la nationalité et la carte d’identité et passeport, d’ou qu’ils viennent, allant jusqu’à brandir des bannières hétérogènes ! N’a t-on pas vu des joueurs de l’équipe de France brandir lors de la dernière coupe du monde de foot des drapeaux Algériens ? N’a-t-on pas vu, dés la Marseillaise fini, un Benzema mollarder sans respect pour le pays qui l’a construit ? Même Zidane déclarait qu’il était Algérien, ce qui est vrai…c’est la nationalité de ses parents et de ses frères et sœurs…. Combien sont-ils ceux qui n’ont même pas la reconnaissance du ventre ! Mais cependant s’il y a des grands responsables dans cette affaire…ce sont les gouvernements qui se sont succédés depuis la prise de pouvoir du général félon. Ils ont mis tellement le pays dans la merde qu’ils ne savent pas comment s’en sortir…alors fautes de grives ils mangent du merle et en attendant s’assurent de jolies rentes ! La France est devenue une Auberge espagnole !

  3. Cadoudal says:

    la République maçonnique a tué la vraie France , catholique et royale;

    la Révolution a décidé de bâtir la République Universelle talmudique à partir de la France.

  4. alexderome says:

    Et bien Gaspar Proust a raison. J’ai choisi la France à 18 ans. J’étais fier de porter l’uniforme français et on m’a traité de dangereux militariste, de facho… Pour devenir français, j’ai été obligé de demander un casier judiciaire d’Italie, pays que j’avais quitté à trois ans, traduit à mes frais. J’ai été interrogé sur mes motivations, si je comprenais le français, je venais d’avoir le bac. Je m’étais nourri durant mon adolescence des récits des guerres d’Indochine et d’Algérie et j’avais certainement une vision erronée. J’étais déjà indigne par les crimes commis par la révolution française et je me sentais de coeur du côté des Vendéens. Quand j’entends que les immigrés actuels s’intégreront à la France comme l’ont fait les Italiens ou les Polonais je suis heurté par cet amalgame.
    Ce que je retiens de tout ça c’est que la République déteste les vrais Français et pas uniquement de sang, ceux comme moi qui ont choisi ce pays, près à donner leur vie pour le défendre. A l’éponge J-M le Pen m’avait blessé en expliquant qu’il fallait revoir les naturalisations depuis 30 ans, je n’avais pas envie d’expliquer et justifier mon choix devant une commission.
    En voyant ce qu’est devenu ce pays, je ne suis pas sûr d’avoir fait un bon choix.

  5. nadinebebeck says:

    Et bien nous sommes tous d’accord; et pour confirmer tous vos propos il faut que ce soit un Etranger qui évoque la chute de ce bel empire. Perso, né Français, de parents Français sur un territoire autrefois Français et bien lorsque je dois constituer un dossier, il me faut prouver que je suis Français en fournissant maints et maints documents.
    Et, toute la lie qui a conquis ce pays n’a strictement aucun document à fournir pour obtenir cette nationalité bradée à tour de bras ou de millions d’euros.

  6. Isabelle says:

    La France est la fille aînée de l’Eglise, elle est donc la première attaquée et doit mordre la poussière après avoir renié son Dieu et tué son Roi, premier lieutenant du Christ sur terre.
    Mais n’oublions jamais qu’elle sera relevée après la grande purification.
    Elle continuera d’être une lumière pour les autres Nations.

    La France n’est pas morte et les Français sont comme un grand malade en phase de réveil après un long coma (1789 oblige !). Le réveil est très douloureux et les événements actuels nous témoignent de la souffrance du peuple Français.

    Je suis fière d’être Française et je lutterai pour la France trahie, déchue et pourtant tellement aimée par notre Seigneur et la très Sainte Vierge Marie.

  7. Quel intérêt ? PLUS AUCUN !… Je pense moi-même que le rester ne peut plus s’expliquer que par la culture héritée de mes ancêtres, ce qui n’est plus le cas de la majorité des pseudos “Français”…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Nos caisses sont vides. Nous avons besoin de vous pour continuer !

Plus de précisions ici :

https://www.medias-presse.info/medias-presse-info-a-vraiment-besoin-de-votre-soutien/112928/

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !