viktor-orban-hongrie

Viktor Orban, premier ministre hongrois, a annoncé que « la question de la peine de mort doit être mise à l’ordre du jour en Hongrie« , précisant que « la dissuasion est nécessaire » pour affronter la criminalité.

Le gouvernement hongrois a également annoncé il y a quelques jours l’organisation d’une consultation populaire sur la question de l’immigration.

La Hongrie a vu le nombre de demandeurs d’asile multiplié par dix durant l’année 2014. Avec 43.000 demandes d’asile introduites l’année dernière, la Hongrie est ainsi devenu le 2ème pays européen le plus confronté à cette problématique proportionnellement à son nombre d’habitants.

Douze questions seront posées aux Hongrois afin de vérifier s’ils veulent que l’Etat prenne des mesures plus drastiques pour faire face à ce fléau.

De quoi mettre en colère les grands « démocrates » européistes qui ne supportent pas que la population soit consultée.

———————–

Affiche JA 2015

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La revue 83 : Franc-maçonnerie DEUXIEME PARTIE

REVUE DISPONIBLE EN PREVENTE, ENVOI LE 13 JANVIER !

Voici la suite de ce dossier fascinant sur la franc-maçonnerie, hâtez vous pour l’avoir au plus vite ! La première partie de ce dossier en vente ici.

Cliquez ici pour obtenir la REVUE 83

%d blogueurs aiment cette page :