L’érotisation des enfants dans le monde de la mode a de quoi inquiéter. Il est de plus en plus fréquent que les couturiers, les publicistes et les magazines féminins fassent appel à des « lolitas », des adolescentes voire des enfants à qui on fait prendre des poses lascives et suggestives, et que l’on habille et maquille de façon provocante.

Le Dailymail rappelait il y a quelques jours que le premier ministre britannique David Cameron avait convoqué une réunion afin de trouver des moyens pour dissuader le monde de la publicité et des médias d’abuser de la sorte d’images de filles mineures dans un contexte inapproprié.

La polémique est relancée alors que Thylane Blondeau fait la couverture du magazine Jalouse. Thylane n’a que 13 ans… Et il y a trois ans déjà, le magazine Vogue l’avait utilisée pour des pages « adultes » alors qu’elle n’était âgée que de dix ans. Mais c’est à l’âge d’à peine quatre ans qu’elle est montée pour la première fois sur un podium d’un défilé de mode organisé par le couturier Jean-Paul Gaultier, provocateur notoire.

Thylane-Blondeau-1-MPI

Thylane-Blondeau-2-MPI

thylane-loubry-blondeau-3-MPI

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Pour Noel,

offrez à vos proches un abonnement

à la revue de CIVITAS !

Le numéro 82 – Franc-maçonnerie, un excellent numéro, est le dernier sorti !

Cliquez ici pour vous abonner.

%d blogueurs aiment cette page :