De retour de Corée du Nord, Alain Soral raconte son voyage d’étude. Un témoignage particulièrement intéressant parce qu’il s’agit du regard critique d’un persécuté du politiquement correct en France, mais sous lequel perce un peu l’homme politique de gauche converti au patriotisme.

   emiliedefresne@medias-presse.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

11 commentaires