Le ministre de l’Intérieur Castaner avait annoncé la mise sur le terrain de 100.000 policiers et gendarmes pour contrôler l’application du confinement forcé des Français dès ce mardi midi au nom de la lutte contre le coronavirus.

Ce déploiement policier n’a pourtant pas empêché les premiers pillages signalés dans différentes localités de France. Les images confirment que les auteurs sont généralement des “chances pour la France”… Qui s’en surprendra ?

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

9 commentaires

  1. Cadoudal says:

    ah ! le pilage !

    la vraie fête du vivre ensemble , métissée et œcuménique. organisée assidûment par la République maçonnique!

    avec des chances pour la France importées et sélectionnées par la Licra pour nous enrichir, payer nos retraites.

  2. alexderome says:

    En temps de guerre le pillage est puni de mort

  3. Et sans jugement, les pilleurs pris sur le fait sont abattus sur place.

  4. helene says:

    entièrement d’accord avec vous

  5. barbet says:

    Pour un Français de souche sûrement , mais pour les chances de la France la loi est différente !

  6. Decker Jean Jacques says:

    sans problème

  7. Bien sûr, les 100 000 policiers ne sont là que pour faire ch… et verbaliser les français de souche descendus faire faire les besoins de Médor ou acheter leur baguette à la boulangerie du coin sans s’être munis de leur autorisation ; ils n’ont pas pour mission de protéger les français contre les hordes de chances pour la France qui savent bien, en toutes circonstances, qu’elles ne seront jamais inquiétées.

  8. Gauvin says:

    razzia :
    (arabe d’Algérie haz¯ya, de l’arabe classique rhazwu, pluriel rhazāwa, expédition rapide)

  9. semde says:

    À lire absolument sur le sujet : Coronavirus. Le point sur la situation au 17 mars 2020
    Par le Général (2S) Dominique Delawarde – Ancien chef « Situation-Renseignement-Guerre électronique » à l’État-major interarmées de planification opérationnelle ♦ La crise à laquelle sont confrontées la France, l’Europe et la planète est commentée par de nombreux experts. Parmi ceux-là, le Général Delawarde a décidé de publier un point quotidien. Nous partageons ici avec vous celui du jour.

    https://www.polemia.com/coronavirus-le-point-sur-la-situation-au-17-mars-2020/?utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=la_lettre_de_polemia&utm_term=2020-03-18

    S’agit-il d’une question d’organisation des systèmes de santé, s’agit-il des traitements appliqués aux malades, s’agit-il d’une question liée à «l’atavisme latin» des populations ? L’avenir nous le dira peut être. Le fait est qu’avec 7 241 cas déclarés, l’Allemagne n’a enregistré que 15 décès à ce jour, alors que la France avec 6 633 cas déclarés, enregistre 148 décès…