Le 2 décembre, le ministère de la Défense russe a donné une conférence de presse sur terrorisme international. La Russie accuse de « vol du pétrole de ses voisins » par « certains pays et notamment la Turquie, dont en particulier le président Erdogan et sa famille ». La famille d’Erdogan s’enrichit donc grâce au trafic juteux qu’elle fait avec l’Etat islamique, al Nosra & Co… Sans compter les milliards que lui donne généreusement les oligarques européens.

Vidéo de la conférence: démonstration du trafic de pétrole volé par les islamistes vers la Turquie où il est raffiné:

Le vice-ministre de la Défense, Alexeï Antonov (Photo ci-dessus), a présenté des images précises des trois itinéraires utilisés par les islamistes, notamment al Nosra (les prétendus « modérés » de Hollande), pour écouler le pétrole qu’ils volent à la Syrie et à l’Irak et vendent ensuite en toute illégalité:

Capture d’écran du site http://syria.mil.ru/

«La Turquie est le principal consommateur. Selon nos informations, l’élite politique turque, le président Recep Tayyip Erdogan et sa famille sont impliqués dans ce commerce criminel», a-t-il déclaré. «On ne voit pas que la coalition menée par les Etats-Unis bombarde les endroits où les terroristes stockent le pétrole, elle ne fait qu’augmenter son arsenal. […] En deux mois de bombardements aériens, la Russie a touché 32 usines, 11 raffineries, 23 stations de pompage de pétrole, 1 080 camions citernes de Daesh et s’apprête à poursuivre son opération contre le terrorisme». «La vente de pétrole irakien et syrien rapporte chaque année deux milliards de dollars aux terroristes».

«Grâce à 3 220 unités techniques, les terroristes peuvent produire chaque jour jusqu’à 200 000 barils de pétrole, qu’on transporte facilement vers la frontière par les trois itinéraires contrôlées par les combattants du Front Al-Nosra […] Après la traversée de la frontière entre la Syrie et la Turquie, les camions citernes de Daesh vont dans les ports d’où le pétrole est acheminé directement dans les pays tiers» «Le revenu des terroristes a atteint jusqu’à trois millions de dollars par jour. Deux mois après le début de l’offensive russe en Syrie, leur revenu est retombé à 1,5 millions de dollars par jour», a conclu Alexeï Antonov appelant les forces de la coalition [américaine] à entamer la lutte contre la contrebande de pétrole. (Source)

Voilà pourquoi les autorités françaises qui, au sein l’UE viennent d’ouvrir en grand nos frontières aux Turcs, considèrent les barbares d’al Nosra comme faisant « du bon boulot »

La Russie ne découvre pas aujourd’hui la complicité de la coalition islamo-américaine, elle n’est pas dupe de turcopetrodollarsson double-jeu. Mais elle se doit de rester prudente pour ne pas précipiter une guerre frontale. Néanmoins un degré de plus est franchi dans l’escalade de la guerre bloc contre bloc que mène par supplétifs islamo-sunnites interposés, la coalition formée par les USA.  La Russie n’a cependant pas fini de régler ses comptes avec le dictateur et trafiquant ottoman après qu’il ait fait frappé mortellement un bombardier russe et son équipage en Syrie.

E. Defresne.

emiliedefresne@medias-presse.info

  • Vidéo ci-dessous: frappes russes contre le stockage de pétrole volé par les islamistes Socialo-compatibles:

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le dernier numéro de la Revue Civitas !


 

Voici la revue 81 de Civitas sortie la semaine dernière !

Ce numéro de la revue de Civitas permettra à ses lecteurs de mesurer le fossé qui séparerait un Etat catholique de la république dans laquelle nous sommes embourbés. Puisse cette lecture susciter des engagements plus ardents. Et espérons qu’elle permettra à des curieux, y compris non-catholiques, de constater qu’un Etat catholique serait bénéfique pour tout foyer recherchant sincèrement le bien commun.

Cliquez ici pour vous la procurer.

%d blogueurs aiment cette page :