burkini-interdit-2Le burkini divise l’Europe à l’heure des vacances estivales et de la chair nue sur les plages.

En France, le premier ministre Manuel Valls est d’accord avec les maires qui ont interdit le port du burkini sur les bords de mer au motif que cette pratique est contraire aux « valeurs de la République française » :

« C’est la traduction d’un projet politique, de contre-société, fondé notamment sur l’asservissement de la femme. Je n’accepte pas cette vision archaïque. Il y a l’idée que, par nature, les femmes seraient impudiques, impures, qu’elles devraient donc être totalement couvertes. Ce n’est pas compatible avec les valeurs de la France et de la République. »

explique-t-il au quotidien français La Provence.

Sur cette question polémique, le ministre de l’Intérieur d’Italie, Angelo Alfano, s’est également exprimé aujourd’hui dans une longue interview au Corriere della Sera. Interdire le voile, la burqa ou le burkini dans les lieux publics pourrait être considéré « une provocation potentiellement capable d’attirer les attentats. » Et poursuit-il : « il ne me semble pas que le modèle français ait fonctionné pour le mieux. »

Deux réponses totalement opposées au problème que constitue le port, non pas de signes religieux, mais de modes vestimentaires ostentatoires liées à l’islam. Deux réponses également superficielles par peur de regarder la vérité en face, la réalité crue.

Le burkini, la burqa, le voile doivent être considérés comme des affirmations orgueilleuses de la charia, la loi islamique, en terre chrétienne. Comme l’expression politique de la conquête de l’islam, de l’avancée mahométane sur le vieux continent. Conquête qui ne demande qu’à progresser ! C’est la raison primordiale qui doit pousser les autorités à les interdire dans l’espace public. Et c’est pourtant la seule raison que ces dernières, qui ont tellement favorisé l’invasion migratoire, n’invoqueront jamais.

Ne pas interdire le burkini par peur des attentats est une déjà une soumission à l’islam et le témoignage visible de la faiblesse de l’occident laïc, dévirilisé, déspiritualisé et matérialiste.

Mais parler d’interdire le burkini sous le prétexte qu’il asservit de la femme alors que les plages françaises, bien plus que les italiennes, deviennent l’été des lieux de débauche de chair féminine, forme tout aussi abjecte d’asservissement de la femme à l’immoralité ambiante, est une réponse tout aussi ridicule et bien faiblarde que les musulmans considéreront avec mépris. Et qui témoigne elle-aussi d’un occident autrefois chrétien immoral, despiritualisé et matérialiste. Tout ce que le mahométan rejette avec force et dégoût.

A quand l’interdiction du topless sur les plages ? Par respect pour la femme ! Pour éviter les attentats !

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

27 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

YouTube supprime définitivement la chaine de MPI – Aidez-nous !

Le 6 octobre 2021, Youtube nous a envoyé un email pour nous signifier la fermeture de notre chaine Youtube.

Voici des donc des milliers de vidéos, des centaines d’heures de films qui disparaissent, sans compter la disparition de nos dizaines de milliers d’abonnés que nous avions.

Cette censure intervient également après la fermeture de notre page Facebook et notre déréférencement par Google. Mais ces attaques ne seront pas les dernières.

Nous avons également reçu un email de Google nous indiquant que les recettes publicitaires cesseraient à coompter du mois de décembre pour tout site mettant en doute le changement climatique…

Ils nous faut donc développer d’autres outils, d’autres façons d’atteindre nos lecteurs. Et ce sont des investissements lourds.

Aidez-nous, nous avons besoin de vous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

%d blogueurs aiment cette page :