Le CHU de Reims a envoyé une lettre à la famille de Vincent Lambert l’informant qu’une “nouvelle procédure d’arrêt des traitements” allait être engagée, et ce, “tout en tenant compte des constatations du Conseil d’État et de la Cour européenne“.

Sauf que par arrêt des traitements il faut surtout entendre arrêt de l’alimentation et de l’hydratation, comme si boire et manger étaient des soins médicaux. D’autant plus que depuis quelques semaines Vincent Lambert remange des compotes, et est donc capable de s’alimenter naturellement.

On comprend encore moins cet acharnement à vouloir assassiner Vincent Lambert quand on sait aussi que plusieurs établissements spécialisés pour ce type de patient gravement handicapés sont prêts à l’accueillir. Mais il semble que la volonté de tuer et de créer un précédent à l’euthanasie soit plus fort que tout, plus fort que toute les preuves de vie d’un homme sans défense.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Vaccin, ce que l'on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N'hésitez pas à vous abonner ! Un abonnement annuel à 30 € seulement !

7 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Revue choc sur le vaccin : un scandale moral, médical et politique

La dernière revue de CIVITAS arrive, c’est un baton de dynamite ! Vous pouvez déjà la précommander !

La célèbre généticienne Alexandra HENRION CAUDE y donne un entretien exclusif et explosif, et le père Joseph y aborde avec rigueur et clarté le scandale moral.

Vaccin, ce que l’on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N’hésitez pas à vous abonner !

Un abonnement annuel à 30 € seulement !

%d blogueurs aiment cette page :