C’est ce vendredi 15 mai que le Conseil d’Etat a tenu audience dans le dossier Civitas et autres contre le Premier ministre et le ministre de l’Intérieur pour rendre la sainte Messe aux catholiques.

Le 1er mai, Civitas avait été la première organisation à déposer un référé sur le sujet et avait finalement déposé trois référés. D’autres avaient ensuite emboîté le pas, notamment la Fraternité Saint Pierre, la Fraternité Saint Ferrier, le PCD et, in extremis, la Fraternité Saint Pie X.

L’audience a duré deux heures. Civitas était représenté par le Professeur Franck Bouscau. Les différents arguments ont pu être correctement exposés. Le Conseil d’Etat rendra sa décision en début de semaine prochaine.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 commentaires

  1. toto says:

    Pas très pressés au conseil d’Etat. Un tiers des quelques 300 conseillers sont nommés par le gouvernement. Et depuis 2019 le Dr Yves Lévy, mari d’Agnès Buzyn y siège, après son départ de l’iNSERM (conflit d’intérêts).
    Madame Leglise porte bien mal son nom…
    L’Allemagne a été obligée de ré-ouvrir les lieux de culte début mai, suite à plainte d’une association musulmane.

  2. toto says:

    Et je rajoute pour mémoire que le Conseil d’Etat s’est déshonoré le 24 avril 2019 statuant sur l’arrêt de l’alimentation de Vincent Lambert, permettant ainsi au Dr Sanchez de l’assassiner avec la bénédiction des pouvoirs publics de notre dictature. Alimenter un handicapé étant pour ces “juges” iniques un “soin” déraisonnable. L’assassinat de pensionnaires des EHPAD au Rivotril par voie intraveineuse sous couvert de covid-19 devient une pratique de plus en plus suivie pas des médecins criminels qui se sentent encouragés par les lois sataniques. Nous n’avons pas encore tout vu et nous ne savons pas tout.

  3. REGINA says:

    soit patient toto bientôt tu en verras plus et tu en seras plus

  4. yoyob says:

    Il n’y a même pas à attendre , retournons à la messe dès demain.