Le 12 septembre, le maire de Beaucaire et conseiller régional, Julien Sanchez ( FN) a fait front face l’assemblée haineuse des maires réunis à l’appel de Bernard Cazeneuve.

 

Julien Sanchez, conseiller régional du Languedoc-Roussillon et maire FN de Beaucaire (Gard), a eu le courage de se rendre à la réunion sur l’accueil des « réfugiés » organisée par le ministère de l’Intérieur à la Maison de la chimie à Paris en présence du Premier ministre socialiste Manuel Valls et du ministre de l’Intérieur, l’immigrationniste Bernard Cazeneuve. Julien Sanchez dénonce la propagande destinée à nous faire accepter des centaines de milliers d’immigrés clandestins. Il s’est fait insulté, huer et a même été agressé physiquement. Les collaborateurs qui vendent notre pays n’ont honte de rien, puisqu’ils sont soutenus par les oligarques mondialistes qui ont pris le pouvoir.


« Si on commence à accueillir tout le monde… Il n’y a plus de limites. Quand on ne vous demande pas si vous êtes d’accord pour accueillir des gens chez vous, c’est une invasion, une effraction. Ce sera peut-être 200 000 le mois prochain. On essaie de nous préparer à accueillir encore plus de monde » a tenté d’expliquer l’élu frontiste , « Parce que je trouve assez incroyable qu’un ministre de l’Intérieur organise l’invasion migratoire de son propre pays. Je ne voulais pas laisser cette opération de propagande se faire tranquillement ! »

Selon Le Parisien:

“Bousculé, hué, insulté et même frappé, Julien Sanchez explique sa présence à cette réunion de propagande : « Je ne voulais pas laisser cette opération de propagande se faire tranquillement […] Ensuite, j’ai été bousculé, on m’a donné des coups de pieds et traité de nazi. C’est pas très Charlie. C’était une réunion de propagande. Il y a eu un petit caillou dans la chaussure. C’était moi ! »

Seulement entre 400 et 700 maires étaient présents, soit de 1 à 2% des maires que compte la France… En dépit du labourage de cerveaux tous azimuts qui déferle sur la France par les ondes en même temps que les clandestins par les frontières.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

8 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Pierre Hillard a ici voulu cibler un autre angle d’attaque permettant d’intégrer, sur le temps long, la trame profonde — politique, économique, monétaire, géopolitique et spirituelle — expliquant les rivalités entre factions oligarchiques. Ces dernières sont en dépit de cela animées par un idéal commun : l’émergence d’une gouvernance mondiale et l’instauration d’une monnaie planétaire dématérialisée, le tout en lien avec une spiritualité bien définie.

Les volontés d’instaurer une sorte de Directoire mondial passent par une harmonisation des intérêts matériels planétaires de diverses factions oligarchiques, l’ensemble reposant sur une spiritualité globale selon les canons propres à l’idéal du mondialisme.

Cet ouvrage permettra au lecteur de comprendre, à partir d’un socle d’informations dûment référencées, le monde dans lequel il vit, mais aussi de mieux appréhender celui qui nous attend.

773 pages – 34.90 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :