Ce mardi 18 juillet, le projet de loi antiterroriste est présenté au Sénat et prévoit notamment de faire entrer dans le droit commun plusieurs dispositions qui figurent dans l’état d’urgence.

Sur RTL, le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb a été invité à réagir à la tribune de la juriste Mireille Delmas-Marty, qui dénonce dans Libération, “le risque […] d’aboutir par les voies moins visibles du contournement des principes et du détournement des pouvoirs à ce ‘despotisme doux’ que prophétisait Tocqueville”.

Alors que Gérard Collomb défendait son projet de loi, le journaliste de RTL l’interrompt par cette question : “Quitte à tomber dans le despotisme doux ?”. “Oui, peut-être”, répond le ministre de l’Intérieur.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Vaccin, ce que l'on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N'hésitez pas à vous abonner ! Un abonnement annuel à 30 € seulement !

8 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Revue choc sur le vaccin : un scandale moral, médical et politique

La dernière revue de CIVITAS arrive, c’est un baton de dynamite ! Vous pouvez déjà la précommander !

La célèbre généticienne Alexandra HENRION CAUDE y donne un entretien exclusif et explosif, et le père Joseph y aborde avec rigueur et clarté le scandale moral.

Vaccin, ce que l’on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N’hésitez pas à vous abonner !

Un abonnement annuel à 30 € seulement !

%d blogueurs aiment cette page :