tom_uzhunnalilLes miliciens de l’État Islamique n’ont donc pas hésité. Après les nombreuses exécutions par décapitation, ils ont bien, ce Vendredi Saint 25 mars 2016, crucifié le Père Thomas Uzhunnalil comme ils l’avaient annoncé.  

Date plus que sainte pour mourir en martyr à l’imitation de Jésus puisque cette année le Vendredi Saint, jour commémorant la mort du Christ en croix, coïncidait avec la fête de l’Annonciation qui célèbre l’Incarnation du Verbe de Dieu dans le sein de sa mère, la Vierge Marie. Mystère de Incarnation prélude au mystère de la Rédemption. Mystère de l’Incarnation si fermement rejeté par l’islam.

L’écrivain catholique Alcader, d’origine arabo-musulmane, écrit dans son livre Le Vrai visage de l’islam :

« Car l’Incarnation c’est la réalité du mystère de « Dieu qui s’est fait homme » et plus précisément du « Fils de Dieu qui s’est fait homme en Jésus-Christ. » Or, l’islam, à travers les paroles du Coran et spécialement  la chahada qui en est issue, s’oppose directement à l’Incarnation de Jésus, Fils de Dieu, lorsqu’il affirme : « Les chrétiens ont dit : « Le Messie est Fils de Dieu. » Que dieu les anéantisse : il n’y a pas d’autres dieux qu’Allah » (S. 9, 30). (…) La nature de l’islam est toute d’opposition à l’Incarnation de Dieu et au prolongement  de ce mystère dans la grâce de la Rédemption! »

Ce prêtre salésien avait été kidnappé au Yémen, le 4 mars dernier lors d’un raid des fous d’Allah appartenant à l’État islamique contre un hospice tenu par des Missionnaires de la Charité à Aden. Son exécution  a été confirmée par le cardinal Christoph Schonborn de Vienne lors de la Vigile Pascale et annoncée par les médias autrichiens.

Le père Uzhunnalil était natif d’Inde. Il a été l’objet ces derniers jours de nombreuses prières et d’importants efforts diplomatiques pour obtenir sa libération.

«Le sang des martyrs est une semence de chrétiens.» Que le martyre du père Uzhunnalil soit source de conversion chrétienne chez ses bourreaux et de grâces surnaturelles pour les chrétiens persécutés en Orient.

Prière de saint François-Xavier pour la conversion des Infidèles.

 « O Dieu éternel, créateur de toutes choses, souvenez-vous que les âmes des fidèles sont votre ouvrage, et que c’est,à votre ressemblance qu’elles sont créées. Voilà, Seigneur, que l’enfer s’en remplit, à la honte de votre nom. Ah ! ne permettez plus, je vous en conjure, qu’il soit méprisé des idolâtres. Laissez-vous fléchir par les prières de l’église la très-sainte épouse de Jésus Christ, et souvenez-vous de votre miséricorde! Oubliez, ô mon Dieu leur infidélité, et faites qu’ils reconnaissent enfin pour leur Dieu, Notre-Seigneur Jésus-Christ votre Fils, que vous avez envoyé au monde, et qui est notre salut, notre vie, notre résurrection ; par lequel nous avons été délivrés de l’enfer, et à qui soit rendue toute gloire dans l’éternité des siècles. Amen. »

Francesca de Villasmundo

Addendum : le démenti du cardinal Schönborn

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

11 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A lire absolument !

Ce numéro 80 de la revue Civitas est un numéro spécial de 100 pages.

On y trouvera d’une part un dossier consacré au Great Reset. Pour beaucoup cette expression (en français Grande Réinitialisation) demeure un peu mystérieuse. Pourtant, il ne s’agit pas d’une question anecdotique, bien au contraire.

On retrouve dans cette revue les interventions de Monseigneur Viganò, qui a exercé d’éminentes fonctions à la Curie et dans la diplomatie vaticane (Nonce aux États-Unis), Xavier Poussard directeur de la lettre confidentielle Faits et Documents, Lucien Cerise, Modeste Schwartz et Pierre Antoine Plaquevent spécialistes reconnus de cette question, Xavier Moreau, grand spécialiste de la Russie, Le général Delawarde ainsi que la courageuse Cassandre Fristot qui relate les persécutions et les condamnations dont elle a été victime pour avoir simplement porté, dans une manifestation, une pancarte avec la question QUI ?

On sait aujourd’hui qu’il est des questions qu’il est interdit de poser…

A commander dès maintenant sur MCP pour 10 € seulement !

 

%d blogueurs aiment cette page :