Naguère, lorsque le RN était encore le FN et que le parti était présidé par Jean-Marie Le Pen et non par sa fille Marine, l’avortement était clairement combattu.

Depuis plusieurs années sous influence d’une clique LGBT, le RN n’accorde plus aucun intérêt au combat pour la défense de la Vie.

Alors que l’Assemblée nationale a mis au vote une mesure abominable visant à légaliser l’avortement jusqu’au terme de la grossesse pour “détresse psychosociale” dans le cadre d’une loi bioéthique abjecte, les députés du Rassemblement National se sont abstenus.

Seule Emmanuelle Ménard, qui reste indépendante du RN, a sauvé l’honneur de cette mouvance.

Dans le même temps, un élu du RN nous en dit long sur les nouvelles priorités de ce parti arc-en-ciel. Arnaud Fage, responsable départemental du RN Vienne se mobilise contre… la transphobie.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

6 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires