Netflix, plateforme si prisée par tant de nos contemporains, continue son entreprise d’abrutissement des foules.
Parmi ses dernières productions, on trouve en effet « Les chroniques de Bridgerton », une saga sur fond de Régence anglaise (1811-1820). A priori, le thème pourrait séduire les amateurs de séries à thème historique.

Mais « Les chroniques de Bridgerton » sont une œuvre de révisionnisme destinée à forger dans la tête d’un public inculte l’idée que l’Europe a toujours connu le multiculturalisme et le métissage.

Outre le duc de Hastings noir, et les dames d’honneur de la reine noires, la Reine Charlotte de Mecklembourg, grand-mère de Victoria et aïeule de l’actuel prince Philip, est incarnée par une afro-asiatique.

Quand donc Netflix nous proposera-t-il une saga dans laquelle le rôle d’Anne Franck sera tenu par une jeune actrice sénégalaise et celui d’Adolf Hitler par un comédien maghrébin ?

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le dernier numéro de la Revue Civitas !


 

Voici la revue 81 de Civitas sortie la semaine dernière !

Ce numéro de la revue de Civitas permettra à ses lecteurs de mesurer le fossé qui séparerait un Etat catholique de la république dans laquelle nous sommes embourbés. Puisse cette lecture susciter des engagements plus ardents. Et espérons qu’elle permettra à des curieux, y compris non-catholiques, de constater qu’un Etat catholique serait bénéfique pour tout foyer recherchant sincèrement le bien commun.

Cliquez ici pour vous la procurer.

%d blogueurs aiment cette page :